Skip to main content
En direct des marchés

La volatilité de Wall Street occulte celle de l’immobilier aux Etats-Unis

By 25 janvier 2022No Comments

Le spectaculaire rebond technique observé lundi entre 18h et 22h (le Nasdaq reprenant presque +5% sur ses plus bas du jour pour la première fois depuis décembre 2008, le Dow Jones +1 250 points, sa plus forte hausse en 5 heures depuis mars 2020) ne se confirme pas à l’ouverture puisque le Nasdaq rechute de -1,8%, le S&P500 de -1,5% et le Dow Jones de -1%.

Ces mouvements techniques en « portes de saloon » ne sont guère propices à la prise en compte des données conjoncturelles.

En l’occurrence, l’immobilier continue de flamber aux Etats-Unis avec des prix qui s’envolent de +18,3% en rythme annuel dans le « neuf » selon l’indice S&P Case-Shiller de novembre a bondi en novembre.

Le consensus tablait sur un léger ralentissement de 18% après +18,5% en octobre (chiffre révisé de +18,4%).

D’un mois sur l’autre, les prix du « neuf » ont grimpé de 1,2% au lieu de +0,9% après +1% alors que le coût des matériaux de construction ne cesse de flamber

Leave a Reply