Skip to main content
Les articles les plus lusStatistiques et données macro

Retraite : la destination idéale

By 28 février 20244 Comments

En 2022, plus d’un million de Français ont choisi de passer leurs vieux jours à l’étranger. Si vous envisagez une retraite ensoleillée, voici un article assez hors du commun de notre expert Chris Campbell qui pourrait vous intéresser…

 

« Il y a dix ans », débute Lyn Alden, autrice de Broken Money (e-book paru en août 2023), « j’étais dans ma voiture à un feu rouge. Un groupe de mouettes picorait les restes d’un sac de fast-food au milieu du carrefour. »

« Lorsque le feu est passé au vert, la voiture devant moi a démarré lentement pour donner le temps aux mouettes de s’envoler, mais elles ne l’ont pas fait. Les pneus de la voiture ont alors roulé sur un tas de mouettes qui continuaient à picorer ces restes en se faisant écraser. J’ai été horrifiée par ce spectacle. »

« De temps en temps », poursuit Alden, « il m’arrive encore de me demander pourquoi ces mouettes ne sont pas parties alors que la menace approchait. »

Tout le monde se pose la même question après une crise majeure : pourquoi sommes-nous restés immobiles alors que l’on voyait la menace approcher ?

La meilleure façon de se protéger – des cygnes noirs ou des catastrophes financières/politiques prévisibles – c’est de comprendre que seules DEUX menaces majeures peuvent gâcher votre existence.

Quand on y pense, c’est assez simple :

  1. Une mauvaise gouvernance.
  2. Une mauvaise santé.

Avec une bonne gouvernance, on peut gérer la plupart des crises. En se maintenant en bonne santé, on peut rebondir rapidement.

Et ces deux menaces sont plus liées que vous ne le pensez, surtout pour quelqu’un qui prend sa retraite.

Commençons par la première.

 

Une mauvaise gouvernance

En 2015, j’écrivais pour une publication appelée Laissez Faire Today.

Sous la houlette de Jeffrey Tucker, nous avions pris énormément d’avance sur des sujets tels que les cryptomonnaies, la décentralisation, les villes privées, le tourisme médical et les nouvelles technologies.

En consultant mes archives, je suis tombé sur un article emblématique écrit par l’un des premiers adeptes du Bitcoin, Beautyon. Il est intitulé The Bitcoin Future: Super Cell London.

 

Retraite_prospera_bitcoin

Super Cell London : dans un avenir proche, Londres sera une super zone libre et prospère où tous les services seront fournis volontairement et payés en Bitcoin

 

Dans cet article, Beautyon décrit sa vision de Londres dans le futur. Un Londres qui se débarrasse « de ces systèmes de contrôle sclérosés et peu naturels » et ouvre une ère de paix et de prospérité sans précédent.

A l’époque ce n’était qu’une simple hypothèse, partant d’une situation initiale sombre, et qui conduisait à un futur radieux.

Dix ans après, on peut dire que nous connaîtrons probablement un jour ces « super zones libres et prospères ».

Mais elles ne seront pas à Londres.

Elles se trouveront dans des lieux obscurs. Comme une petite île au large du Honduras, idéale pour passer sa retraite.

En fait…

Je viens d’élaborer un guide sur Próspera, la ville privée de Roatan, au Honduras.

Dans l’introduction, voici ce que j’écris :

Après tout ce que j’ai vu ce mois-ci, je vais d’abord vous offrir ma conclusion :

Próspera pourrait devenir le système de gouvernance le plus avancé du monde. A de nombreux égards, en fait, elle détient déjà ce titre. Et si vous avez envie de savoir à quoi pourrait ressembler une bonne gouvernance, renseignez-vous le plus possible sur Próspera

 

Une mauvaise santé

Bien que Vitalia représente une convergence entre cryptomonnaies, intelligence artificielle (IA), nouvelles sociétés et biotechnologie… son principal objectif est le suivant : rendre la mort facultative.

En début de mois, le magazine Fortune a publié un article sur Bryan Johnson et le traitement de thérapie génique expérimentale que son père et lui viennent de recevoir.

 

Retraite_prospera_therapie_genique_280224

 

Exclusivité : Bryan Johnson, le créateur d’entreprises technologiques qui dépense des millions pour avoir de nouveau 18 ans, dit qu’il a pour objectif de rendre la mort facultative.

 

Ce que l’article n’indique pas, c’est qu’ils sont venus ici, à Roatan, pour recevoir ce traitement.

A quelques kilomètres de là où je suis, se trouve la clinique Global Alliance for Regenerative Medicine (GARM) fondée par Glenn C. Terry.

Cette clinique a attiré l’attention en utilisant des cellules souches et des thérapies biocellulaires pour traiter différents problèmes de santé.

Ses traitements ciblent des affections contre lesquelles la médecine traditionnelle offre des solutions limitées, comme les maladies auto-immunes, les douleurs chroniques et la dégénérescence.

Je viens juste de les contacter pour voir si je peux leur rendre visite. (Je ferai un article à ce sujet. Surtout si je reçois un traitement).

Les cellules souches recèlent de fantastiques promesses.

Malheureusement, on ne peut pas espérer que ces traitements se généralisent aux Etats-Unis. La FDA est tatillonne, avec les traitements médicaux, surtout ceux qui impliquent des cellules souches et la médecine régénérative.

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle je m’intéresse à la clinique GARM.

Exercer des activités dans des lieux tels que Roatan peut considérablement réduire les coûts car les frais sont moins élevés. Notamment la main-d’œuvre et les installations.

Les traitements peuvent donc être plus abordables pour les patients, ce qui est très avantageux pour les thérapies qui ne sont pas couvertes par les assurances santé aux Etats-Unis.

Si vous avez envie d’en savoir plus sur la clinique GARM,  cliquez ici.

 

A très bientôt !

Chris Campbell

****

Votre opinion nous intéresse ! Avez-vous déjà envisagé de passer votre retraite hors de votre pays d’origine ? Si oui, pour quelle(s) raison(s)? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !

4 commentaires

  • Avatar P A dit :

    Bonjour Chris et bravo pour vos conseils réguliers et très profitables que j’applique régulièrement.

    Je suis votre analyse et maintenant votre séjour à Prospéra depuis que vous en parlez, car très intéressé par le concept.

    La danger ne vient-il pas du gouvernement du Honduras qui entend revenir sur la législation des villes ayant ce statut?

    Qu’en dit on sur place? J’attend avec impatience vous prochaines infos et encore merci. P A

  • Avatar Longatte dit :

    Bonsoir, oui c’est sûr pour ma retraite ce sera dans un pays hors France, je suis même déjà en recherche pour ne pas être pris de court le jour où je déciderai de partir. Pour une température agréable toute l’année, pas loin de la mer, pour profiter et si possible avec une imposition bien moins élevé qu’en France, surtout pour l’investissement, investir son propre argent, prendre des risques et encore faudrait donner autant à l’état, je ne suis pas contre il est normal de participer TVA, IMPÔT SUR LE REVENU, IMPÔT SUR LES TRANSMISSIONS, ET CETERA, mais pas au-delà de 10 %, je n’ai rien contre les impôts mais je trouve ça trop important pour voir le risque personnel que l’on prend déjà dans l’investissement, donc le jour où j’ai assez je quitte la France c’est sûr ! Je n’ai qu’une vie et j’ai beaucoup donné jusque-là, je veux profité maintenant, pour l’instant j’ai peu de moyens parce que j’investis tout ce que j’ai pour essayer d’avoir le plus rapidement possible ce qui m’est nécessaire pour enfin partir, je fais confiance à vos services (Agora). Je ne connaissais pas Roatan, merci pour l’information je vais y jeter un coup d’œil sérieusement !

  • Avatar Ricardo dit :

    Très Agréable Découverte……!
    Je garde le Dossier !
    Un Grand Merci ! ✋😉

  • Avatar VIC dit :

    Bonjour,
    Quelle surprise ce dimanche 3 Mars 2024 de tomber sur votre article qui vantent les mérites de la clinique de GARM au large du Honduras. Vraiment un coin impossible a trouver si l’ on n’ a pas la chance de trouve votre article !. Vous dites:

    Je viens d’élaborer un guide sur Próspera, la ville privée de Roatan, au Honduras. mais vous l’ avez mit OU ?

    En tout cas bien intéressé car, je veux partir de France dans les toutes prochaines années et pourquoi pas cette ile qui semble avoir toutes les commodités en plus d’ héberger le GARM.

    Comment vous contacter directement Chris Campbell? Tél. ou Messenger ou WhatsApp ou Telegram?

    A +++ VIC

Laisser un commentaire

FERMER
FERMER
FERMER