Skip to main content
Banques CentralesBitcoin, Ethereum & CieDevises & CryptosNon classé

Quel avenir pour Celsius ?

By 14 juin 2022janvier 23rd, 2023No Comments

C’est la débandade sur les cryptos ! Tout juste un mois après la chute de 99% du cours de Luna, c’est au tour de Celsius de donner des sueurs froides aux investisseurs. La plateforme a suspendu plusieurs de ses opérations lundi. Une mauvaise nouvelle qui témoigne de la fragilité de certaines structures de la blockchain

 

Après la chute du stablecoin Terra (LUNA), – chute historique à laquelle j’avais consacré un article accessible ici – ce sera donc au tour de Celsius de catalyser l’accélération baissière du Bitcoin en rupture des 30 000 $.

La plateforme de prêt de cryptomonnaies (connue dans le secteur pour ses rendements historiquement très – voire trop – attrayants) a annoncé le gel des retraits pour cause de « conditions de marché difficiles ».

Celsius tente d’éteindre l’incendie en assurant que cette décision de gel des retraits et de tout transfert avait pour but de protéger et de préserver les actifs de ses clients.

 

Ça ne vous rappelle pas 2007 ?

Premier constat : ce genre d’annonce me rappelle les premières heures de la crise des subprimes Je me souviens encore comme si c’était hier de l’annonce de BNP Paribas en août 2007 qui, pour des questions de liquidité insuffisante, décidait unilatéralement de geler trois de ses fonds investis dans les montages immobiliers US.

Et on connaît la suite… Espérons pour le marché des cryptos que la suite sera plus glorieuse. Mais il est vrai qu’à peine plus d’un mois après celle de Luna, la déconvenue de Celsius met en lumière les risques associés à ce type de structure (risques que j’évoquais également dans cet article). Surtout en l’absence de régulateurs ici…

Un mauvais newsflow ne venant jamais seul, il faut dire que le contexte des marchés financiers en général n’aide pas depuis la fin de semaine.

Après la tonalité plus hawkish que prévu de la BCE jeudi dernier, les chiffres de l’inflation US de mai sortis vendredi en hausse plus marquée que prévu (en progression de +8,6% le mois dernier contre + 8,3% attendu en moyenne par le consensus des économistes) n’ont fait qu’exacerber l’humeur risk off ambiante.

Entre l’inversion de la courbe des taux US qui historiquement n’augure rien de bon ou encore le risque lié d’un resserrement marqué des taux de la Fed demain soir (certains économistes commençant même à envisager une hausse directe de 100 points de base dès demain !), tous les actifs à risque dans leur ensemble ont été malmenés.

 

Mais il est possible d’en profiter sur les marchés !

Sur les marchés, il est possible de miser sur la baisse d’un actif et de réaliser des gains lorsque le cours de cet actif baisse. Le fait est qu’en termes de niveaux, il existe une cohérence inter-marchés sur laquelle je me suis appuyé dans mes services de trading. Exemples à l’appui rien que sur mes trois derniers trades (pris la semaine dernière dans SMS Cash Alert et Cryptos Trading ).

Les deux premiers concernent des positions short (vendeuses), via l’achat de Put sur le Nasdaq mardi dernier et le WTI (pétrole américain) vendredi dernier dans mon service SMS Cash Alert.  Ces deux trades ont conduit à un beau doublé : gain latent sur des Put S&P500 à +25% à ce stade et +10% de PBP sur le WTI ! A chaque fois, mes niveaux d’invalidation ont été effleurés… avant, ensuite, de confirmer mes attentes.

On notera au passage la précision de la chose, avec par exemple les Put Nasdaq et le stop automatique associé aux Turbos programmé à 22,78 €…

1baq

 

…soit un centime justement sous les points bas atteints par le Put la semaine dernière (cf encadré jaune ci-dessous.

BAQ Image2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rebelote ensuite sur le pétrole américain vendredi…

 

BAQimage3

 

…où, après un rebond matinal des cours qui avait fait descendre le cours de nos Put vers les 20 €, la rechute du baril a permis aux Put de ne jamais redescendre sous l’encadré jaune ci-dessous.

 

BAQ Image4

Exemple d’un trade à la baisse sur les cryptos

Le « meilleur » pour la fin concerne enfin notre VAD (vente à découvert) prise sur l’Ethereum en levier 3 dans Cryptos Trading –cf screenshot ci-dessous.

BAQ Image5

 

Si évidemment les +90% que l’opération a commencé à nous rapporter hier matin ne sont pas pour nous déplaire (eu égard à l’accélération qui a, comme attendu, suivi en rupture du seuil horizontal rouge ci-dessous) …

BAQ Image6

Source : Tradedcoder

…ma plus grande satisfaction tient à la tenue du stop initialement programmé à 1875 $…qui a tenu à moins de 2 centimes près ! (cf ligne bleue sur mon graphique intraday ci-dessous).

BAQimage7

Et on connaît donc la suite avec Celsius…

Le point commun de toutes ces opérations : un biais vendeur pour « jouer » l’humeur risk off du moment. Ce qui risque d’être encore tendance cet été…

Laisser un commentaire