Skip to main content
Non classé

Selon L. Mester, les phénomènes de type GameStop, c’est de la faute des spéculateurs, pas de la FED

By 4 février 2021No Comments
Loretta Mester, la présidente de la FED de Cleveland, interviewée sur CNBC vers 14h ce jeudi, exprime sa préoccupation face à l’hyper-volatilité observée sur certains compartiments du marché. Mais elle met cela sur le compte du « comportement » des acteurs, c’est à dire des Robinhood Traders qui commettent des excès spéculatifs. C’est aux régulateurs de régler ce problème !
Cela n’affecte pas la stratégie monétaire de la FED qui va continuer d’apporter un puissant soutien à l’économie pour un bon moment encore.
Elle s’attend à un redressement de l’activité au second semestre (autrement dit, à court terme, ça reste « compliqué ») avec une amélioration de l’environnement sanitaire grâce aux vaccins.
Il y a peu de chances que l’inflation atteigne ou dépasse les 2% cette année, ou même en 2022 et elle ne craint pas que la FED agisse trop tardivement en cas de remontée des prix… ce qui confirme la stratégie consistant à laisser filer l’inflation un peu au-delà des 2% et voir si le rythme reste acceptable.

Leave a Reply