Skip to main content

Cela faisait un moment que l’on n’avait pas entendu parler de Meta en bien sur les marchés financiers. Entre échec de son métavers et investissements à perte, la maison mère de Facebook est devenue LA Big Tech à éviter par excellence. Mais hier, d’un seul coup, les cours ont explosé à la hausse sur le titre. Que s’est-il réellement passé ?

 

C’est un véritable réveil en fanfare pour le titre Meta Platforms Inc., Ex Facebook (US30303M1027 – META).

L’entreprise vient de publier des résultats pas si folichons que ça : baisse de 4 % du chiffre d’affaires sur un an – mais c’est « moins pire que prévu ». Autrement dit, c’est un peu mieux que ce qu’attendait le consensus.  Au quatrième trimestre 2022, le bénéfice net a chuté de 55 % (!), à 4,65 Mds$, et 11 000 emplois ont dû être supprimés, ce qui représente 13 % des effectifs. Les perspectives, pour les mois à venir sont au mieux « stables ».

 

La remontada

Et contre toute attente, cela n’a pas empêché le titre de prendre… 23 % dans la journée.

La raison ? Sans doute l’annonce d’un plan de rachat d’actions massif de 40 Mds$. Ce qui a eu pour effet de « scotcher » les vendeurs à découvert. Et vous connaissez la musique : quand un vendeur à découvert déboucle sa position, c’est qu’il passe un ordre d’achat. Ce qui a donc pour effet de propulser le titre à la hausse.

La première question que l’on peut se poser étant : « Faut-il se placer à l’achat pour accompagner le signal positif qui vient d’être donné par le titre ? »

Ma réponse est non. En tout cas, pas maintenant.

Puis, la deuxième question qui suit légitimement la première est : « Ok. Mais alors à quel niveau de prix peut-on se positionner à l’achat ? »

Et là ma réponse est : « Un achat est envisageable sur Meta. Mais pas avant un retour dans la zone des 160 $. »

Pour développer cela, deux graphiques.

 

Des volumes pas très satisfaisants

Le premier étant une vue long terme qui fait apparaître deux résistances graphiques auxquelles l’action est en train de se frotter.

Meta_hebdo

 

La première étant horizontale (R.H) et l’autre oblique. Ce segment ayant été autrefois un support (S.0), il est devenu résistance (R.0) une fois cassé.

Les deux résistances se regroupent, et après l’explosion à la hausse d’hier, j’y prêterais bien attention. En tout cas, passer à l’achat au contact d’un regroupement de deux résistances n’est pas forcément la meilleure des idées…

D’autant plus que la hausse d’hier est à mon avis principalement due aux rachats « en mode panique » des vendeurs.

Nous sommes ici en vue hebdomadaire, et la semaine n’est bien entendu pas encore terminée, mais les volumes, (pastille jaune), laissent pour le moment à désirer.

Ils sont certes légèrement plus conséquents que d’habitude, mais en tout cas ne montrent pas pour l’instant de trace d’une présence particulièrement significative des acheteurs…

Donc conclusion : se porter à l’achat maintenant ? Non trop dangereux. Pas maintenant.

 

Se positionner, oui, mais pas sans placer un stop !

Le second graphe ci-dessous répond à la question : « Mais sur quel niveau pourrait-on éventuellement essayer de se placer à l’achat ? »

En prenant ce graphe court terme et en zoomant sur la dernière vague de baisse, on s’aperçoit que les reports d’amplitude ( de 0/25/50/75 et 100 %) font comme très souvent apparaître les zones de support et de résistances qui ont émaillé le parcours d’une action.

Meta_4h

 

Hier, Meta a arrêté sa progression au contact du retracement des 75 %.

Le gap haussier d’hier s’est produit juste sous les 50 % de retracement. J’ai mis quelques croix orange pour montrer les impacts sur la zone des 50 % qui se situent vers 160/165 $.

Moralité ? Pour profiter d’un potentiel rebond du titre Meta ET – le plus important – pour pouvoir placer un stop relativement « serré », il faudrait attendre un retour du côté des 160 $.

Si Meta le fait, alors ce sera un point d’entrée à fort potentiel (qui devra être confirmé par un signal technique positif comme une MACD).

S’il ne le fait pas ? Je laisse passer.

 

CQFD.

Bon week-end à tous,

Gilles,

Aucun commentaire

  • Avatar Sira dit :

    Merci pour vos observations techniques et pertinentes. Celles-ci, me permette de suivre la tendance boursière et l’expertise avisée sur les opportunités.
    Merci beaucoup, ça m’aide vraiment beaucoup.
    Romane

  • Avatar Genest dit :

    Merci beaucoup.
    Je.n.avais.jamais observé le graphe de cette valeur.
    Je suis entièrement.d.accord avec vous.
    Merci encore et c.est toujours un plaisir de lire les.meilleures analyses du marché !!

  • Avatar Grisoni Jean-Marie dit :

    C’est tout simplement excellent.

Laisser un commentaire

X