Accueil Matières Premières Le spectre de la “seconde vague” plombe brusquement le pétrole (-7,5% sur le WTI)