Accueil Indices, sociétés et marchésAnalyses indices La rotation sectorielle en faveur des banques américaines peut-elle perdurer ?