Accueil A la une L’air de rien, le Nasdaq revient à 1% de son record absolu