Skip to main content
ActionsAnalyses IndicesIndices & MarchésMarchés Asie

Le moment de revenir sur la Chine ?

By 11 juillet 2024No Comments

Dans les temps troublés que nous connaissons en ce moment, la Chine peut offrir des opportunités d’investissement pertinentes : l’indice SSE Composite arrive d’ailleurs au terme d’une configuration qui pourrait bien donner lieu à un rebond conséquent…

 

 

En début d’année (fin janvier pour être précis), j’attirais votre attention sur la situation des bourses chinoises, alors que les principaux indices revenaient dans des zones de supports attractives (cf. rectangle jaune sur le graphique ci-dessous du SSE Composite – indice de la bourse de Shanghai – pris en base hebdomadaire).

 

Chine_SSE_Composite_hebdo_110724

 

D’ailleurs, ce timing – loin d’être mauvais – a permis aux abonnés de La Lettre des Affranchis et de La Bourse Au Quotidien Pro de récolter des gains d’une vingtaine de pourcents via mes recommandations.

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est qu’il se passe à nouveau quelque chose sur l’indice.

En effet, après plusieurs semaines de baisse d’affilée (tendance comprimée dans un petit canal baissier visible en rouge ci-dessus), le retour du SSE Composite dans une zone horizontale intermédiaire, (correspondant aux anciens creux de 2022 et 2023 – cf. ellipse verte), attire mon attention.

 

Chine : des signaux qui ne trompent pas

En « dézoomant » un peu, et en passant cette fois sur un graphique en base journalière ci-dessous, on constate qu’à l’époque, nous avions des indicateurs techniques journaliers en situation de divergence haussière (cf. lignes noires).

 

Chine_SSE_Composite_journalier_110724

 

Et aujourd’hui, on constate que le même schéma se reproduit plus ou moins, avec des indicateurs techniques journaliers (cf. le RSI en l’occurrence ci-dessus) qui, contrairement aux derniers points bas inscrits par l’indice chinois mardi, n’inscrivent plus de nouveaux creux.

Au contraire, ils se redressent, actant de fait une nouvelle situation de divergence haussière en sortie de zone de survente (cf. ligne oblique jaune en bas à droite du graphique).

Même cause (qu’à la fin janvier), même conséquence ?

Dit autrement, cela présage-t-il d’un rattrapage des bourses chinoises cet été ?

C’est effectivement ce que je pense.

 

Des marchés asiatiques riches en opportunités

D’ailleurs, sur le plateau de Boursolive, j’évoquais le cas du géant chinois Alibaba qui évolue (à mon sens) sur des niveaux d’achat plus qu’autre chose.

Qui plus est, au-delà de la Chine, la situation en Asie est très différente de ce que l’on constate majoritairement dans l’Hexagone dernièrement. Si, chez nous, après les Airbus et autres Michelin/Sodexo la semaine dernière, de nouveaux warnings ont été publiés mardi (chez Verallia et Dassault Systèmes notamment), le newsflow corporate asiatique s’avère rassurant : le coréen Samsung et le taïwanais TSMC ayant publié hier des chiffres nettement meilleurs que prévu.

Chiffres qui apportent, de fait, de l’eau au moulin d’un scénario de reprise haussière…

 

Laisser un commentaire

FERMER
FERMER
FERMER