Accueil Indices, sociétés et marchésToutes les analyses Les statistiques US sont mauvaises, mais au lendemain d’un “flash krach”, qui s’en soucie ?