Accueil Indices, sociétés et marchésToutes les analyses Les marchés saluent une guerre commerciale “moins pire que prévu” (mais c’est une guerre, bon sang !)