Accueil Indices, sociétés et marchés L’immobilier haut de gamme aux Etats-Unis est-il le symptôme d’un malaise général ?