Accueil Indices, sociétés et marchés La relance et la mansuétude sur les dettes excessives pronée par Obama, c’est NEIN !