Accueil Taux & Devises Inflation à 2,9% au Royaume Uni, “no problem” ?