Accueil Statistiques et données macro L’IFO “moins pire que prévu” : les dirigeants allemands pêchent-ils par excès d’optimisme ?