Accueil Indices, sociétés et marchés Charles Evans contredit Stanley Fischer, conforte les attentes du marché