La campagne présidentielle de 2016 a bien été faussée en faveur de Donald Trump… encore un coup des Russes ! Ah bah non ? Bizarre !

Cambridge Analytica, un consultant extérieur participant à la campagne de Donald Trump, qui aurait eu accès illégalement aux données personnelles de 50 millions d’utilisateurs de Facebook sans leur consentement. Il reste pour le moment à déterminer quelle exploitation en a été faite.