Skip to main content
Actions

Ces deux titres résistent à la chute des indices

By 13 juin 20242 Comments

Avec les incertitudes qui planent sur les prochaines élections en France, les marchés sont sous pression. Malgré cette dynamique, deux titres résistent. Deux valeurs indirectement liées à la Chine, qui font leur bonhomme de chemin en dépit de la chute des indices…

 

Dans la continuité de mon focus sur le couple Bigben Interactive/Nacon,  j’ai un œil sur quelques petits acteurs du jeu vidéo, comme Don’t Nod.

En cause : sa relative bonne tenue en comparaison du CAC 40. Car contrairement à bon nombre de valeurs françaises (qui sont fébriles depuis l’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron dimanche dernier), le titre n’est pas allé inscrire de nouveaux creux.

Il s’est même relancé, dans un regain de volumes intéressant dans la hausse depuis 48h (cf. cercle jaune + flèche rouge en partie basse de mon graphique ci-dessous).

 

Chine_Dont_Nod_130624

 

Qui plus est, le titre revêt toujours un aspect capitalistique intéressant, avec la présence du Chinois Tencent en tant qu’actionnaire majoritaire.

En parlant de la Chine d’ailleurs, un net rebond des marchés avait bel et bien été au programme dans le pays depuis la fin janvier (cf. flèche verte ci-dessous) :

 

Chine_SSE_130624

Source : TRADINGVIEW

 

J’avais d’ailleurs consacré un article à la situation du SSE Composite à l’époque…

Mais depuis, comme vous pouvez le voir, l’indice de la bourse chinoise a buté sous la résistance haute de son canal descendant journalier (cf. flèche rouge cette fois). Dans un mouvement de consolidation qui pourrait bien s’avérer opportun pour y revenir (affaire à suivre).

 

Chine/spiritueux : épisode n°… ?

A mi-chemin là encore avec la Chine, il y a le cas de Rémy Cointreau. Je vous avais parlé du titre début avril.

S’il a, depuis, invalidé mon idée de rebond, le fait est qu’il tient relativement bien depuis 48h, dans un léger regain de volumes (cf. ellipse + flèche verte sur mon premier graphique pris en base journalière ci-dessous).

 

Chine_Remy_Cointreau_daily_130624

 

D’autant qu’à moyen terme (cf. mon second graphique ci-dessous, pris en base hebdomadaire cette fois), la zone actuellement testée des 80 € est tout sauf anodine (cf. rectangle bleuté + flèches de couleurs).

 

Chine_Remy_Cointreau_weekly_130624

 

Maintenant, étant donné l’actualité avec l’annonce hier d’une hausse des droits de douane imposés par l’Europe sur les véhicules électriques chinois, il n’est pas dit que Pékin en reste là.

Car on sait qu’en « riposte », la Chine a en particulier les producteurs de cognac dans le viseur

2 commentaires

Laisser un commentaire

FERMER
FERMER
FERMER