Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Yellen : Ça va bien, ça va mal, de toutes façons ça monte.

Rédigé le 26 août 2016 par | Analyses indices, Autres indices, Cac 40, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses Imprimer

Ça va bien, ça va mal, de toutes façons ça monte.

Janet Yellen estime que les (bonnes) conditions conjoncturelles plaident en faveur d’une poursuite de la hausse des taux aux Etats-Unis.

Les marchés manifestent leur satisfaction de voir l’économie jugée sur une pente ascendante… alors la hausse (quasi verticale) des marchés s’est inspirée du sentiment que la croissance demeurait faible (elle est même révisée à la baisse aux Etats-Unis au T2, de +1,2% à +1,1%), ce qui garantissait que les politiques monétaires demeureraient longtemps accommodante, y compris aux Etats-Unis.

Donc si la Fed ne monte pas ses taux, c’est bon pour Wall Street. Si elle les monte, c’est bon pour Wall Street.

Donc, la Bourse, ça monte tout le temps : soit parce que les profits baissent, soit parce que le marché anticipe qu’ils vont croître.

C’est le monde merveilleux de Goldilocks où la médiocrité des conditions économiques est la garante de l’enrichissement sans limite des actionnaires et des détenteurs de dette (qui accumulent les plus-values).

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire