Wal-Mart, indicateur avancé du nombre de chômeurs

Rédigé le 20 mai 2011 par | Apprendre la Bourse Imprimer

___________________________________________

Rédacteur de La Lettre de Marc Mayor ___________________________________________

Le chômage va-t-il continuer à augmenter aux Etats-Unis ? Pour le savoir, il suffit peut-être d’examiner le cours de l’action Wal-Mart, la première chaîne de supermarchés américaine.

Graphique : Wal-MartPour agrandir le graphique, cliquez dessus

Depuis deux ans, alors que le chômage progressait, le titre WMT montait. Depuis début mars, il semble fermement inscrit dans une tendance haussière. Le nombre de chômeurs semble bien parti pour suivre le même chemin.

Dites-moi qui va chez Wal-Mart, je vous donnerai l’état de notre économie En général, pour essayer d’anticiper l’état d’un marché ou la santé d’une économie, on peut se pencher sur certains indicateurs avancés. L’état de santé des fabricants de puces informatiques nous renseigne sur les commandes qu’ils ont reçues de la part des géants de l’informatique, et donc sur les anticipations de croissance de la consommation.

Même chose avec le Baltic Dry Index, qui mesure le coût du transport maritime : s’il progresse, c’est que la demande de cargo augmente, ce qui laisse augurer une croissance économique.

Cette fois, c’est dans les rayons des supermarchés qu’il faut se rendre pour découvrir l’avenir. Plus précisément, pour dénicher des indicateurs avancés, qui sont une véritable boule de cristal pour les commentateurs économiques. Ils nous donnent des ordres de grandeur qui nous permettent de savoir où nous nous trouvons dans un cycle économique.

_______________________________Pour vous aider dans vos trades________________________________

Cinq inventions qui pourraient révolutionner le monde… et votre portefeuille !

Ray Blanco et Patrick Cox vous font profiter de toutes leurs connaissances en matière de technologies de pointe et de marchés boursiers… pour des opportunités d’investissement d’avant-garde — littéralement !

Recevez ces cinq recommandation en cadeau en cliquant ICI.

__________________________________________________________________________________________________

Les principaux clients de Wal-Mart sont les chômeurs Depuis deux ans, le cours de l’action Wal-Mart affiche une évolution parallèle à celle du nombre de demandeurs d’emploi aux Etats-Unis. Pour une raison simple : les populations ayant un pouvoir d’achat plutôt limité (et donc les chômeurs) sont clientes des magasins Wal-Mart. Elles constituent même la majorité de ses consommateurs.

En gros, davantage de chômeurs signifie davantage de clients pour la chaîne. Donc si l’action WMT continue de progresser, on peut s’attendre à une hausse prochaine du chômage.

Graphique : Wal-MartPour agrandir le graphique, cliquez dessus

Il est vrai que la corrélation entre le nombre de chômeurs et l’action Wal-Mart a été un peu moins forte depuis l’hiver dernier. C’est parce que les mesures d’urgence, qui viennent prendre le relais pour un chômeur en fin de droits, sont comptabilisées avec un mois de délai, explique Dan Wantrobski, directeur de l’analyse technique chez Janney Montgomery Scott, qui s’est intéressé à la relation entre emploi et cours boursier de Wal-Mart.

Les mesures d’aides profitent aux chômeurs… et à Wal-Mart ! Des mesures d’urgence ont été prises par le gouvernement américain pour ne pas laisser sur le carreau des centaines de milliers d’Américains ayant perdu leur job à cause de la crise et dont la période d’assurance-chômage touche à sa fin. Le renouvellement des programmes d’aide d’urgence est une bonne nouvelle pour Wal-Mart, car ses clients continueront à avoir les moyens d’être clients, justement. Peut-être avec des dépenses plus modestes, mais ils viendront toujours dans ses rayons. Car la fin de l’aide d’urgence signifie une précarisation extrême et le recours à la soupe populaire, pour ainsi dire.

En conséquence, une progression de l’action WMT indique que le marché s’attend à une prolongation de ces programmes, ou à une poursuite de la détérioration de l’emploi aux Etats-Unis.

Pour prédire le niveau de chômage outre-Atlantique, on peut analyser les principales grandeurs économiques, suivre l’évolution de la croissance, des investissements des entreprises, la santé de l’économie chinoise ou les phases de la lune…

On peut également se promener dans les rayons d’un Wal-Mart, et observer ceux qui s’y trouvent (ou non).

Mots clé : -

Marc Mayor
Marc Mayor

Marc Mayor est le fondateur et président d’Inside ALPHA, une entreprise helvétique spécialiste des approches financières éliminant le risque de marché (investissements dits « ‘neutres au marché »). Depuis plus de 10 ans, Marc analyse avec humour et sagacité le comportement des initiés de la Bourse, notamment dans les colonnes de sa rubrique hebdomadaire « Le Coin des Insiders », qui paraît chaque vendredi dans le quotidien financier L’Agefi (Suisse).

Auteur à succès, il préside aussi un cycle régulier de conférences réunissant des investisseurs, tant professionnels que privés, notamment sur le thème des métaux (de base ou précieux) et de l’énergie (fossile, nucléaire ou renouvelable).

Un commentaire pour “Wal-Mart, indicateur avancé du nombre de chômeurs”

  1. […] Première parution dans Le Billet du Trader du 20/05/2011. […]

Laissez un commentaire