Wall Street prépare la journée des 4 sorcières

Rédigé le 13 décembre 2017 par | Cac 40, Europe, Toutes les analyses, US Imprimer

4 sorcièresIl y a un moment où il faut accepter de ne plus pouvoir expliquer les phénomènes boursiers par des raisons rationnelles qui flattent notre esprit cartésien. Et l’évolution en mode « miroir » des indices européens et US nous invite à « penser hors du cadre » (think out of the box).

Les places européennes perdent -0,5%. L’EuroStoxx50 et CAC40 s’enfoncent inexorablement depuis 15h30. Cette lourdeur semble se propager de façon symétrique par rapport aux indices US. En effet, nous assistons à un 4e record absolu du Dow Jones (+0,4% à 24 610) et du S&P au-delà des 2 670 points. N’oublions pas non plus le Nasdaq qui s’adjuge +0,3% à 6 888.

Mais il y a encore plus singulier. Ce n’est même pas le chiffre du jour qui dope Wall Street au détriment de l’Eurozone. L’inflation US ressort comme prévu en hausse de +0,1% à +1,7% annuel (ce qui laisse les indices US sans réaction).

On vend du papier pour la journée des 4 sorcières

Nous soupçonnons fortement les gérants américains de vendre du papier en Europe. Le but ? Soutenir les cours chez eux, faute de relais à la hausse pour propulser les actions du S&P et du Nasdaq vers les sommets d’ici vendredi. Pourquoi ? Mais parce que c’est la journée des 4 sorcières, voyons !

Ce n’est pas très agréable pour nous, mais au moins, c’est rationnel !

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - -

Laissez un commentaire