Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Wall Street ne réagit pas au Beige Book de la Fed

Rédigé le 20 avril 2017 par | Fed, Taux & Devises Imprimer

A l’issue de la morne séance Wall Street de mercredi, il subsistait un mince espoir de voir une tendance émerger outre Atlantique à la lumière du Beige Book (feuille de route) de la Fed, hier soir.

Les opérateurs craignaient que soit évoquée de nouveau une réduction de la taille de son bilan (elle maintient depuis fin 2014 l’encours de son portefeuille de dette à 4 500 Mds$), mais le sujet ne fut pas abordé… du moins pas officiellement.

Cela n’a finalement ni soulagé ni inquiété Wall Street qui n’a trouvé aucune inspiration dans ce communiqué, rédigé par la Fed de Richmond, qui reprend l’essentiel des termes des précédents Beige Books. On y retrouve l’évocation d’une croissance économique « modeste voire modérée » avec des pressions inflationnistes qualifiées de « discrètes ».

La Fed note que « les entreprises anticipent des hausses de  prix modestes voire modérées » (même terminologie que pour la croissance !) dans un contexte de légère reflation au niveau des salaires et alors qu’elles  éprouvent « davantage de difficultés à pourvoir aux postes les moins qualifiés » (des jobs mal payés et sans réelles perspectives d’évolution… faut-il s’en étonner ?).

Autant d’éléments jugés sans grand intérêt par Wall Street qui semble plus préoccupé par une série de résultats plus que mitigés, et notamment par ceux de Goldman Sachs, Johnson & Jonhson ou IBM. Le Dow Jones enchaînait mercredi soir une seconde séance de repli de plus de 100 points, ce qui débouche sur la cassure d’un petit support de court terme bien identifiable vers 20 450 Pts.

DOw Jones

Mais c’est tout au plus une pré-alerte baissière qui reste sans conséquence technique puisque le S&P 500 se maintient aisément au-dessus des 2 330 Pts et le Nasdaq au-delà des 5 860. L’indice techno enchaine même une troisième séance de hausse et s’est rapproché de son plus haut-absolu à moins de 1%.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire