Wall Street vers de nouveaux sommets : il suffit de changer les têtes d’affiche

Rédigé le 1 octobre 2018 par | Actions, Analyses indices, Big caps, Indices, sociétés et marchés, US Imprimer

Wall Street entame le 4ème trimestre en fanfare ! Ça part très fort avec un « gap » à la hausse de 80 points sur le Dow Jones (qui prend +0,9%) et un S&P500 à +0,8%. A 0,3 ou 0,4% près, ce sont de nouveaux records absolus qui pourraient tomber dès le 1er octobre.

Histoire de conjurer la malédiction des mois d’octobre d’années en « 8 » ?

Les fers de lance de la hausse sont justement les titres maudits des dernières semaines, comme General Electric et Tesla.

Tesla Wall StreetLes deux valeurs s’envolent, et très exactement pour les mêmes raisons : changement de tête à la direction des deux groupes.

Chez « G.E », c’est plus brutal, John Flannery est viré (après seulement 13 mois de présidence, mais elle aura été marquée par l’éviction du Dow Jones, suite à une chute de 50% du titre, ce qui ne pardonne pas). Il est remplacé par Larry Culp, l’ex-CEO de Danaher (dont le cours a pris 30% en 1 an).

Elon Musk perd le titre de « CEO » : il n’est plus « directeur exécutif » et le marché n’espérait plus que cela. Que la direction de Tesla soit confiée à un vrai patron d’industrie.

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - - - -

Laissez un commentaire