De -3% à +3% en 4 séances : qu’est-ce que Wall Street nous prépare ?

Rédigé le 6 avril 2018 par | Analyses indices, Indices, sociétés et marchés, Toutes les analyses, US Imprimer

Wall StreetWall Street va-t-il nous gratifier d’un 24e mouvement d’une amplitude égale ou supérieure à 1% en l’espace de 3 mois (contre moins de 10 en 2017) ?

Le cap des -1% a été franchi à la baisse sur le Dow Jones peu après l’ouverture, mais il a réduit sa perte à -0,6%. Cela lui permet d’afficher +3% sur la semaine écoulée, une conclusion particulièrement heureuse après la plus mauvaise entame de trimestre depuis 1929 (-3% durant une bonne partie de la séance lundi).

Alors, passer de -3% à +3% en 4 séances, ce n’est pas banal… D’autant que très concrètement, le conflit commercial avec la Chine s’est envenimé au cours de la semaine (et pas plus tard que la nuit dernière puis vendredi matin), et pas l’inverse.

De quoi s’interroger sur la nature (spontanée ou non) des mouvements paroxystiques qui se succèdent depuis 10 jours.

Allez, je vous donne un indice : ce genre de volatilité ne se produit jamais dans un marché haussier… mais seulement quand les vendeurs cherchent à se ménager un « niveau de sortie ».

 

 

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - -

Laissez un commentaire