Wall Street consolide

Rédigé le 11 mai 2017 par | Statistiques et données macro Imprimer

La chute de -0,75% de Wall Street au bout d’une heure de cotations personne ne l’a vraiment vu venir. Les indices US commettent leur premier faux pas depuis 12 séances avec un Dow Jones qui lâche -0,6% (et s’enfonce sous 20 850 Pts). Le S&P500 perd -0,7% (sous 2385), et le Nasdaq plus de 0,8% après avoir inscrit la veille un 11ème record de clôture en 13 séances.

Nasdaq consolidation

Cette correction n’a rien à voir avec les chiffres US du jour : aucun péril sur le front de l’inflation (l’indice des prix à la production progresse de +0,5% et de +0,4% en core rate) ni sur le front de l’emploi (les inscriptions hebdomadaires au chômage US reculent à la marge de 2000 inscriptions, à 236 000).

En revanche, les signaux de faiblesse de la consommation continuent de se succéder : Macy’s dévisse de -13%, Dollar Tree et Ross stores perdent -2%…

Evidemment, cela ne fait pas une tendance mais c’est au minimum une concordance et il devient de plus en plus difficile de ne pas la voir. Mais nous n’allons pas vous faire la liste de ce que le marché ne veut pas voir… puisqu’il n’a d’yeux que pour la révision à la hausse des anticipations de croissance en Europe (enfin surtout en Allemagne ou en Espagne)

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire