Voyez-vous les signes d’un retournement ?

Rédigé le 6 mars 2012 par | Autres indices Imprimer

 

Mettez ces 5 biotechs dans votre PEA !

Découvrez avant tout le monde les nouveautés biotechnologiques qui pourraient inonder le marché dans les années à venir !

Nous avons repéré 5 biotechs FRANCAISES qui pourraient bien révolutionner certains traitements et voir leurs cours exploser…

Le dossier d’informations complet est ici.

 

Cher trader,

Pas facile en ce moment sur les marchés. Jouer la hausse reviendrait à croire que « tout va mieux dans le meilleur des mondes », que l’épisode grec est bel et bien résolu et que la crise des dettes souveraines est derrière nous. Personnellement, je n’achète pas ce scénario – surtout après la hausse de plus de 10% depuis le début de l’année.

Passer vendeur alors ? oui, je préfère cette anticipation. Sauf que chaque poussée de vente est très vite contrecarrée.

Le marché ne semble toujours pas déclencher de vraie consolidation. Les séances de hausse laissent place à de faibles replis, sans conviction. Le CAC 40 est flat depuis le 20 février : rien de gagné, rien de perdu en une dizaine de séances. Chaque séance qui commence dans le rouge est finalement rattrapée dans l’après-midi et revient à l’équilibre. Le marché ne cède rien et s’accroche aux 3 500 points.

Vous commencez à nous connaître : logiquement, vu le contexte macro-économique, les marchés devraient être terrifiés : nous devrions avoir un VIX en hausse et des indices qui replongent.

Ca, c’est ce qui serait logique. Mais la réalité est différente pour l’instant. Pour l’instant, c’est le statu quo, le marché consolide à plat avant de savoir dans quelle tendance repartir.

Le VIX reste bas, témoignant de l’optimisme béat des intervenants de marché. Et les indices testent et re-testent les mêmes niveaux.

« Le VIX, indice de volatilité implicite du S&P 500, reste toujours très bas en cette fin de semaine, dans les 16/17 points, proche des plus-bas de l’année dernière.

Le S&P 500 teste toujours son importante zone de résistance de moyen terme située autour des 1370 points, plus-hauts de l’année dernière » explique Sébastien Duhamel à ses abonnés.

Est-ce que cela va durer ? De la même manière qu’il est difficile de dire ce qui se passe dans la tête d’un fou qui marche au bord d’une falaise, difficile de comprendre où veut aller le marché. Les forces acheteuses et vendeuses s’équilibrent… pour l’instant.

Mais d’après notre analyste technique, la configuration actuelle donne tous les signes d’un essoufflement de la hausse sur les différentes classes d’actifs :

« Sur le S&P 500, la remontée des cours depuis quelques semaines s’étant réalisée dans un biseau ascendant, le rôle traditionnel de retournement de cette figure me conduit à privilégier une sortie baissière. Nous devrions donc buter dans la zone actuelle, pour corriger assez fortement et revenir sur les 1 250 points dans un premier temps.

De plus, le VIX ne parvient toujours pas à inscrire de nouveaux plus-bas contrairement au S&P qui fait de légers plus-hauts marginaux de quelques points au cours des dernières séances. C’est un élément important techniquement et très cohérent avec l’échec contre la forte zone de résistance sur le S&P.

En Europe, la semaine a finalement été favorable puisque que CAC 40 a terminé au plus haut depuis plus de neuf mois, franchissant le cap des 3 500 points. Toutefois, ce mouvement doit à mon sens être relativisé et risque d’être un piège à la hausse.

En effet, d’une manière plus large en Europe, le Dax allemand ou encore le Stoxx 600 ne parviennent pas à faire de nouveaux plus-hauts. C’est un signal évident de prudence. Donc, pour revenir au CAC 40, nous devrions buter sous les 3 522 et ensuite corriger au minimum jusqu’à 3 230 points, proches de ses anciens plus-hauts de début décembre et début janvier, puis vers les 3 060 points en cas d’accélération à la baisse ensuite.

Sur les autres classes d’actifs, l’euro/dollar a été fortement affecté par les déclarations du président de la Fed. Il a buté sous les 1,35, et devrait désormais poursuivre son repli vers les 1,31.

Sur les matières premières, l’or ou l’argent ne sont nettement retournés à la baisse (sous les 1 800$ sur l’or et les 37$ sur l’argent) avec d’importantes figures en avalement baissier réalisées mercredi. Comme je vous l’ai toujours dit, je pense que le retournement entraînera toutes les classes d’actifs de manière simultanée. La rechute des métaux précieux constitue donc à mon sens un signal avancé de baisse sur les indices.

Sinon, le brent est revenu tester les 128$ hier soir. Une importante réaction en mèche est apparue alors que les indicateurs techniques sont désormais en divergence baissière. Les cours devraient donc désormais corriger pour revenir dans la zone des 115$ dans les semaines à venir (il n’est pas impossible que nous intervenions sur l’or noir dans cette optique en début de semaine prochaine). »

A l’heure où je reprends cette analyse de Sébastien, c’est-à-dire hier après midi, le CAC 40 est repassé sous les 3 500 points, allant jusqu’à 4 462 points dans la matinée. Est-ce le début du retournement tant attendu ? Ce serait alors une superbe occasion à mon avis de booster votre portefeuille en jouant la baisse via des Turbos.

Voilà cher trader ce petit tour d’horizon des différentes classes d’actifs. Le message à retenir donc est de rester prudent car le marché pourrait finalement ouvrir les yeux sur la réalité économique et revenir tester les 3 200, point de départ du 1er janvier.

Mots clé : - - -

Nathalie Boneil
Nathalie Boneil
Directrice de la rédaction aux Publications Agora

Nathalie Boneil est Directrice de la rédaction aux Publications Agora. Elle a travaillé dans l’univers de la Bourse plus de 4 ans – mais c’est depuis toute petite que son grand-père lui parle des marchés et de l’investissement. Aujourd’hui, elle travaille avec nos rédacteurs et analystes sur les marchés actions pour qu’ils vous proposent les meilleurs services, les meilleures idées d’investissements, de manière la plus simple et la plus profitable qui soit pour vous.

Son rôle est tout simple : rendre les idées, les méthodes, les stratégies de nos analystes professionnels facilement compréhensibles et directement applicables pour vous. Elle met l’analyse technique à votre portée, vous montre les opportunités, les pièges à éviter, et vous explique les moyens de vous positionner sans vous noyer dans un jargon d’experts.

Un commentaire pour “Voyez-vous les signes d’un retournement ?”

  1. […] conséquence, après le faux signal donné le 6 mars, la hausse peut certes encore se poursuivre. Toutefois, au vu des éléments techniques, le […]

Laissez un commentaire