Après le scandale VW les chiffres conjoncturels passent un peu inaperçus… et cela vaut mieux

Rédigé le 23 septembre 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Vu le contexte boursier écrasé par l’affaire Volkswagen (DE0007664005), les chiffres conjoncturels passent un peu inaperçus… et cela vaut mieux car ils ne sont pas bons : le PMI composite de la zone euro recule à 53,9 contre 54,3 points en août, le PMI des services s’établit a 54 contre 54,4, le PMI manufacturier à 52.contre 52,3.

Le PMI composite allemand recule de 55 vers 54,3 et celui qui concerne l’industrie retombe vers 52,5 contre 52,8. REmarquer qu’en france

Enfin le PMI chinois, est lui tombé à 47 pts bien en deçà des 47,5 pts anticipés et sans aucun espoir de renouer avec les 50 dans un avenir proche…

Mais cela ne suffira pas à faire rechuter Shanghai vers les 3 000 pts dans l’immédiat car une chute de la bourse chinoise est impossible alors que Xi Jinping est sur le sol américain : le N°1 de la plus peuplée des démocraties ne peut clairement pas perdre la face cette semaine…

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire