Même la volatilité du pétrole n’impacte plus les indices boursiers

Rédigé le 6 juillet 2017 par | Pétrole Imprimer

C’est peu de dire que l’on s’ennuie ferme sur les marchés depuis le 24 avril dernier.

Il suffit de jeter un oeil au CAC40 Global Return : l’indice est emprisonné au sein d’un canal 13 000/13 550 depuis 10 semaines. Les marchés ont renoncé à pricer quoi que ce soit et les micro-variations indicielles sont essentiellement dues à une succession de micro-rotations sectorielles dont la finalité est d’ajuster la composition des portefeuilles sans jamais réduire l’exposition globale sur les actions.

CAC40 Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Nous avons eu un espoir, fin juin, lorsque la volatilité a resurgi sur le marché des changes, puis sur le pétrole début juillet. Mais l’espoir fut vite déçu.

Le baril consolide, c’est un scénario assez prévisible après une série de 9 séances de hausse consécutives amorcée le 21 juin et qui a propulsé le WTI de 42,5 à 47,3$. Mais curieusement, le WTI a replongé de -4,3% en quelques heures, vers 45$ malgré l’annonce d’une contraction de 5,8 millions de barils de brut et de -5,7 M de barils d’essence.

Cela rappelle d’un point de vue technique le trou d’air du 25 mai… lequel était annonciateur d’un cycle de correction qui avait perduré plus de 4 semaines sur le pétrole. (La correction avait ramené le WTI de 52$ à 42$, soit près de -20%).

Nous avions déjà remarqué que le pétrole évoluait de flash krach en flash krach, de plus en plus rapprochés. Une seconde séance de correction, sous les 45$ pourrait peser lourd dans la balance.

WTI

Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Vivez de votre tradingVivre du trading ? C’est possible ! Formez-vous grâce à notre expert.

Gilles Leclerc a passé les 20 dernières années à trader.

Aujourd’hui il a décidé de dévoiler sa formation et ses connaissances. Dans cette formation unique de 6 vidéos.

il dévoile enfin sa méthode secrète pour prévoir l’évolution des cours.

Découvrez-la ici

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire