VIX et quantitative easing : le calme avant la tempête ?

Rédigé le 15 novembre 2013 par | Autres indices, VIX Imprimer

Hier, Janet Yellen était attendue au tournant pour savoir où allait la Fed dans les mois à venir. En particulier sur la question du calendrier du tapering. Eh bien, vu la teneur du script du discours, ce n’est visiblement pas pour tout de suite…

Ce qui est fou c’est que la plupart des membres de la Fed avaient en début de semaine commencé à relancer la question du tapering.

Alors que les « faucons » continuaient à plaider en faveur d’un ralentissement du QE (Richard Fisher, président de la Fed de Dallas, indiquait par exemple mardi soir qu’il faudrait bientôt « taper »), même les plus colombes (comprenez ceux qui ont été les premiers à soutenir les mesures d’assouplissement quantitatif) commençaient à mettre un peu d’eau dans leur vin. C’était ainsi que Dennis Lockhart, président de la Fed d’Atlanta, indiquait vendredi dernier qu’il conviendrait probablement de reconsidérer l’éventualité d’un tapering dès la prochaine réunion de décembre.

On commençait donc à se montrer assez prudent quant au rythme actuel du QE et ses risques potentiels. Même son de cloche d’ailleurs du côté des institutionnels.

Deux exemples « tout chauds » rien qu’hier
Le premier, James Gorma (P-DG de Morgan Stanley) estimait, dans une interview sur CNBC, « inévitable un tapering avant la fin de l’année ».

Version papier, cette fois : dans Les Echos (de la veille donc), Mohamed El-Erian (un gérant de fonds obligataire) estimait « la prise de risque des investisseurs démesurée par rapport à la situation réelle ». Bref, beaucoup de scepticisme. Et je dois avouer que je le partage.

Car objectivement, les dernières statistiques économiques parues en fin de semaine dernière accréditent l’idée d’une économie américaine qui montre du mieux : malgré le shutdownn, le PIB US au troisième trimestre a progressé nettement plus que prévu (+2,8% contre +2% attendus par le consensus). De même, les chiffres de l’emploi d’octobre avaient très nettement dépassé les attentes des économistes (204 000 créations de postes ont été recensées le mois dernier contre 120 000 attendus !). Cerise sur le gâteau, même les chiffres de l’emploi de septembre ont été révisés à la hausse…

Pour le moment sur les marchés — alors que Mme Yellen ne semble pas voir les choses du même œil — la béatitude s’installe dans un torrent de liquidités. Pour preuve, le VIX rechute sur ses plus bas annuels.

Graphiquement, voilà où nous en sommes.

Indice VIX
Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Nous sommes dans une importante zone de support horizontal de moyen terme (en pointillé sur le graphique). A mon humble avis, cela a tout du calme avant la tempête…

Je ne pense donc pas vous surprendre en vous disant que j’ai à l’oeil quelques produits boursiers qui permettent de trader l’indice de la peur. Vous pouvez par exemple trader un turbo call — illimité, pour être plus précis. Attention toutefois car le spread (écart entre le cours d’achat et le cours de revente) est assez important.

Mais à l’inverse, qui dit risque très élevé dit rendement potentiel du même ordre (à coup sûr, c’est une plus-value potentielle à trois chiffres en cas de nouveau coup de grisou sur les marchés). A réserver donc aux spéculateurs les plus avertis… Si vous voulez nous rejoindre, c’est par ici.

VENEZ NOUS RENDRE VISITE SUR LE SALON ACTIONARIA !

Nous serons présents sur les 22 & 23 novembre, au Palais des Congrès, Porte Maillot, stand E05, espace Mid&Small Caps.

Venez discuter avec nos rédacteurs, écouter leurs analyses et profiter des offres exceptionnelles que nous vous réservons pour ces deux jours ! Voici d’ailleurs leurs horaires pour rencontrer nos rédacteurs :

– Eric Lewin : vendredi et samedi entre 14h et 16h30
– Philippe Béchade : vendredi et samedi entre 11h et 13h30
– Mathieu Lebrun : le Vendredi entre 15h et 17h et le Samedi entre 10h30 & 12h30
– Simone Wapler : vendredi et samedi de 16h à 18h00

Et bien sûr, toute l’équipe sera là pour vous renseigner, répondre à vos questions et échanger avec vous !

Inscrivez-vous dès maintenant pour entrer gratuitement !

A très vite,
Nathalie Boneil

 

 

Mots clé : - - - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire