Le VIX flambe de +300 en 48 heures, l'intervention des pompiers semble imminente ! | La Bourse au Quotidien


Le VIX flambe de +300 en 48 heures, l’intervention des pompiers semble imminente !

Rédigé le 6 février 2018 par | Analyses indices, VIX Imprimer

VIXLe VIX explose de +33% à 50,2, de +300% en 48 heures. C’est la panique absolue.

En effet, les transactions sur plusieurs ETN VIX (ce sont des ETF mais dédiés à la spéculation sur la volat’) sont arrêtées avec des pertes de 98%. Les teneurs de marché sont désintégrés, les pertes abyssales.

Seule solution : tout vendre (tous les actifs réalisables) pour récupérer du cash et faire face aux pertes.

Même les robots ne peuvent plus exécuter les ordres

Des intermédiaires proposant du robo-advising (des transactions automatisées) se sont retrouvés dans l’impossibilité d’exécuter les ordres pour leurs clients face à l’engorgement des ordres de vente automatisés.

La Fed doit éteindre le feu

Dès l’ouverture, le S&P 500 plonge de -1,8% (soit -6% en 24 heures de cotations prises en continu). Quant au Dow Jones, il dévisse de -2,2% à 23 850. Désormais, les opérateurs doivent maintenant placer leurs espoirs dans l’envoi en urgence des pompiers. Comprenez une intervention massive des banques centrales pour alimenter les marchés en liquidités. De plus, il va falloir que la Fed envoie un message très fort aux marchés pour stopper la panique.

Le vrai problème : le de-leveraging

Cela devrait se produire incessamment. Une rechute de la volatilité et un rebond des indices peuvent survenir à tout moment. Mais cela ne change rien au problème de fond qui est le de-leveraging, c’est-à-dire la réduction des encours de titres et ETF indiciels achetés à crédit.

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire