VIX : l’indice de la peur n’a jamais aussi bien porté son nom

Rédigé le 15 septembre 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses, VIX Imprimer

À deux jours du tant attendu compte-rendu de la réunion de la Fed jeudi soir (sur la fameuse éventuelle remontée des taux monétaires), je vous propose de continuer notre tour des actifs outre-Atlantique. Ainsi, après être revenu sur la situation du S&P 500 dans ma vidéo de cette semaine, je vous propose à présent un petit complément utile sur le VIX – l’indice de volatilité implicite des options du S&P 500 – que l’on qualifie parfois d’« indice de la peur » dans le jargon boursier, ce surnom prend tout son sens dans cette semaine cruciale pour les marchés.

Voici le graphique de ce fameux indice, en base journalière.

le vix au 15 septembre 2015

 

Comme on le voit ci-dessus, le VIX dérivait jusqu’alors lentement mais surement dans un canal descendant entre décembre 2014 et le mois d’août 2015 (cf. les flèches vertes et rouges délimitant la figure).

Cependant, il y a presque un mois jour pour jour, le VIX sortait brutalement à la hausse de ce canal, en simultanée de l’épisode de sell-off sur le S&P 500, pour aller « gaper » alors par le haut cette figure de moyen terme. L’impulsion derrière ce gap a été particulièrement vive, notamment à cause de nombreux achats stops qui l’ont immédiatement suivie (toujours ce même principe d’effet « boule de neige » que je recherche dans mes stratégies) entre le 21 et le 25 août (l’indice avait alors doublé en seulement deux jours).

En cette mi-septembre, c’est désormais la formation à court terme d’une petite figure de consolidation en drapeau descendant qui va nous intéresser. Cette figure, visible en rectangle rosé sur la droite du graphique, a un rôle traditionnel de continuation de la tendance, autrement dit la prudence s’impose.

En effet, comme par effet inverse de la figure en triangle ascendant que l’on constate sur le S&P 500, il s’agit dans les deux cas de figures de simple prolongement de la tendance. Or, la tendance est actuellement à la baisse sur le S&P 500, depuis l’entrée dans la figure de sell-off du mois dernier, elle est logiquement à la hausse sur le VIX, depuis la sortie du canal descendant évoqué préalablement.

En résumé, surveillez donc bien les niveaux sur l’indice élargi américain. En effet, avec l’évènement de jeudi soir, l’attentisme actuel se traduit par des figures de consolidation/réflexion qui se forment depuis la fin août. Ces dernières vont d’ailleurs de pair avec un net resserrement des bandes de Bollinger sur le court terme. À quoi servent les bandes de Bollinger ? L’intérêt de cet indicateur de volatilité est simple. Pour imager l’idée, c’est un peu le même principe qu’un élastique ou un ressort que l’on tend : plus il est compressé en amont et plus l’impulsion qui suit – et l’énergie dégagée derrière – seront importantes. En bourse le même principe fonctionne. Plus un actif consolide ou « réfléchit » longtemps en amont et plus quand il se décide enfin, le mouvement directionnel est impulsif et fort.

Pour en revenir au S&P 500, c’est exactement ce que l’on constate sur l’indice avec un effet de compression bien marqué depuis deux semaines. Dans ces conditions, il y a fort à parier que la volatilité et l’effet d’accélération seront au rendez-vous en sortie de cette zone de tergiversation. Potentiellement jeudi soir au vu du calendrier…

Mots clé :

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire