Ne vous fiez pas au calme apparent, le VIX sonne l’alerte…

Rédigé le 14 mai 2013 par | Apprendre la Bourse, Autres indices, VIX Imprimer

Conférence "A la recherche du rendement perdu"

Ces derniers jours, quoi que l’on en dise, les marchés ne sont pas faciles à trader sur le court terme. Le S&P 500 enchaîne les plus hauts historiques et il faut utiliser des projections pour trouver des résistances significatives. Pour autant, quand on compare l’ensemble des marchés (notamment les indices européens) et la réalité économique, il nous semble que nous sommes dans un excès à court terme, avec une déconnexion forte par rapport aux fondamentaux économiques. Ben Bernanke lui-même s’inquiète du risque de bulle financière !!

Tout cela n’est pas sans me rappeler l’année 2007 – du moins au niveau des marchés parce qu’au niveau économique, la situation est malheureusement pire. Prenons un peu de recul par rapport aux niveaux de valorisation propres des marchés, et penchons-nous sur le VIX, qui devrait nous permettre de sentir l’état d’esprit des intervenants de marché.

Vous le savez, le VIX est « l’indice de la peur » et mesure la volatilité du S&P500. La volatilité s’accentue dans les périodes de correction et se réduit fortement lorsque nous sommes proches de sommets. Il évolue a contrario des indices en grande tendance. Or le VIX est revenu sur ses niveaux de 2007…

Voyons cela avec ce graphique hebdomadaire :

vixw0513
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Le VIX est actuellement sur des niveaux de 11/12 ; or il faut remonter à 2007, lors des anciens plus hauts sur le S&P, pour retrouver ces niveaux !

INEDIT : Découvrez les résultats de notre enquête exclusive sur les coulisses du système bancaire !

– Ce que votre banquier ne vous dira jamais
– Les 3 « bombes à retardement » qui menacent votre compte bancaire en ce moment même
– … et une stratégie en 4 étapes pour vous protéger

Tout est là…

 

Cela nous laisse à penser que nous sommes sur des niveaux majeurs sur le S&P et probablement dans une phase d’excès – tant sur le VIX que sur les indices. La volatilité ne peut pas rester sur ces plus-bas toute l’année… tout comme les indices auront du mal à passer l’été sur leurs plus-hauts. Il y a donc danger ! Le VIX sonne l’alerte rouge sur les niveaux actuels. Il nous montre qu’il ne faut plus être acheteur pour l’instant.

Certes, en intraday ou sur du très court terme, vous pouvez encore prendre 2 ou 3% supplémentaires – et c’est toute la difficulté de gérer du très court terme. Mais cela représente en effet un risque significatif, il faut en être conscient.

Alors pour affiner notre analyse, analysons le VIX avec un graphique journalier :

vixd0513
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Depuis mai 2012, on voit que la volatilité s’est contractée de plus en plus pour atteindre la zone de support majeur des 11 points, juste au-dessus de son plus bas historique. Ensuite, une première phase de rebond a eu lieu sur le VIX, en phase avec la correction des indices en avril, avant un retour vers cette zone des 11/12.

Désormais, on peut donc s’attendre à une nouvelle phase de rebond de la volatilité, sans doute plus violente, dès la fin du mois de mai et tout au long de l’été, en direction des 19, puis surtout des 23/27 points. Ce regain de volatilité nous promet une correction logique et significative – et autant d’opportunités si vous savez jouer la baisse !

 

Mots clé : -

Sebastien Duhamel
Sebastien Duhamel

Laissez un commentaire