NASDAQ : à manipuler avec précaution

Rédigé le 12 juin 2014 par | Analyses indices, Autres indices, Indices, sociétés et marchés Imprimer

NASDAQ_hebdoLe NASDAQ s’apprête à retaper ses plus-hauts. Attention toutefois, cher lecteur. A mon humble avis, la configuration technique est EXTRÊMEMENT délicate. Et, un bon graphe valant mieux qu’un long discours, je pense que le cadrage graphique que je vous propose ci-contre parle de lui-même.

En vue long terme, le NASDAQ a atteint en mars la zone cible de l’énorme figure de renversement qui s’était construite entre 2007 et 2012 (grand rectangle bleu inférieur). Ce qui a provoqué une sortie de la tendance en ligne (canal rouge) qui prévalait depuis début 2013 et une première consolidation avec pour objectif théorique la zone 4 000. Pour la suite, un rebond était envisageable – c’était en tout cas le scénario pour lequel je penchais dans une précédente analyse.

Les 4 000 ont été touchés et le NASDAQ est reparti comme une fusée, remontant sur les niveaux de son précédent plus-haut. Maintenant, les choses se corsent singulièrement. Si l’indice bloque à nouveau sur ses plus-hauts – et donc sur l’objectif long terme de sa figure de renversement – la formation d’un double top est à craindre ou plutôt à mettre à profit…

L’idée?  Prendre une position de vente à découvert avec un risque extrêmement limité.

Mon plan de trade

Pour prendre position, l’approche est toujours la même. Je vous conseille d’abord d’attendre l’arrivée des prix sur un support (ou une résistance) majeur de long terme susceptible d’entraîner une réaction des prix.

Nous y sommes. C’est la résistance et l’objectif de l’unité de temps hebdo.

Dans un second temps, initiez votre position SI, ET SEULEMENT SI, un signal technique de retournement est validé sur une unité de temps rapide. Le tout de façon à essayer de prendre le mouvement dès son départ, ce qui permet de placer un stop rapproché et donc de limiter le risque.

NASDAQ_4hIci, le signal que je vous propose se situe sur l’unité de temps 4 heures :

Conclusion

En cas de validation du signal MACD dans la zone de résistance majeure, je passe en vente à découvert avec pour premier objectif le comblement d’un gap (petit rectangle bleu) vers 4 200.

Si cet objectif est atteint, je solderais le 1/3 de ma position tout en ramenant mon stop au point d’entrée pour annuler tout risque sur le trade et viser un nouveau retour sur 4 000.

Si ce scénario se réalise, et selon les conditions de marché, je compléterais alors ce plan de trade pour voir si l’on joue réellement un top majeur du NASDAQ ou une simple consolidation.

Mots clé : -

Gilles Leclerc
Gilles Leclerc
Trader

Gilles a tout d’abord commencé dans la grande finance. Avec un MBA de la prestigieuse université américaine de Hartford, il a ensuite intégré la direction Financière IBM Europe et ensuite d’IBM Corporation (headquarters mondial). Puis, peu à peu, la passion boursière le gagnant, il s’est tourné vers les activités de trading.

Cela fait maintenant 20 ans que Gilles trade sur les marchés et il se consacre exclusivement à cette activité depuis une dizaine d’années.

Dès 2008, il fut l’un des premiers à pressentir les modifications profondes qu’allaient occasionner l’utilisation intensive des algorithmes sur les marchés financiers ; il a su s’adapter en mettant en place de nouvelles stratégies de trading répondant à ce nouvel environnement. Il créa donc son propre système de trading tout à fait spécifique et basé sur des concepts innovants.

De façon à prouver la validité de son approche, il reste l’un des rares traders/analystes à poster régulièrement ses prises de position en « Live » sur un site d’Analyse Technique de renommée ( Univers Bourse ) où il partage l’intégralité sa méthodologie.

Il intervient désormais dans La Bourse au Quotidien afin de partager son expérience et de proposer ses analyses et sa méthode au plus grand nombre.

Laissez un commentaire