Vent d’optimisme en provenance du Canada en fin de séance boursière

Rédigé le 29 août 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

CanadaL’optimisme affiché par le CAC40 (qui refranchit les 5 500 points) et d’autres indices européens en fin de séance ce mercredi semble s’inspirer de celui de Kyle Freeland, la ministre canadienne des Affaires étrangères, qui se déclare en effet « optimiste » sur le déroulement des pourparlers commerciaux avec les Etats-Unis qui s’engagent dans la foulée de l’accord conclu lundi entre Washington et Mexico, pour amender l’Alena.

Tout va très vite car Donald Trump est pressé par son calendrier politique : il doit en effet conclure des accords, dont il pourra se prévaloir auprès de ses électeurs conservateurs, avant le 5 septembre afin qu’ils soient validés par le Congrès avant les élections de mi-mandat, prévues début novembre.

La FED s’inquiète… Attention à l’emballement des marchés !

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - - -

Laissez un commentaire