Les vases communicants

Rédigé le 27 mars 2018 par | Analyses indices, Cac 40, EUR/USD, Indices, sociétés et marchés, Taux & Devises, Toutes les analyses, US Imprimer

Piqûre de rappel pour ceux qui auraient oublié comment les choses fonctionnent : le contre-pied baissier dont furent victimes les actions européennes lundi après-midi et jusqu’en clôture ne doit rien au hasard, et encore moins à une évolution du « sentiment » sur la conjoncture ou la vulnérabilité de l’euro.

euro

C’est d’ailleurs tout l’inverse. L’euro a refranchi les 1,2450/$ hier, amplifiant les prises de bénéfices sur les actifs libellés en euros.

Mais comme un véritable pied de nez (ou un bras d’honneur) aux européens, Wall Street s’est lancé dans une hausse funiculaire de +2% en ligne droite (et +3% en clôture) dès 17h36, alors que les gérants US réinvestissaient le « cash » qu’ils venaient de dégager en liquidant les actions du CAC40, du DAX30 et l’Euro-Stoxx50.

Le rebond des places européennes les ramène exactement au niveau qui était le leur lundi matin, lorsqu’elles affichaient +0,5 à +0,6% de hausse.

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - - - -

Laissez un commentaire