Une séance des trois sorcières pour le CAC

Rédigé le 20 février 2015 par | Cac 40 Imprimer

En cette séance des trois sorcières, le CAC reste hésitant en attendant la nouvelle réunion de l’Eurogroupe cet après-midi à Bruxelles.

Techniquement, la zone haute des 4845 points évoquée hier a bien conduit à un rejet (suite au refus allemand de la demande grecque).

 150220_CAC

Les niveaux restent donc les mêmes que la veille : au-dessus des 4845 points, de nouveaux plus hauts sont possibles. A l’inverse, une rupture de la petite oblique ascendante intraday (visible en noir sur le graphique) impliquerait un risque de rechute sous les 4800 points (avec alors la zone de gap de mercredi des 4765/4780 points en ligne de mire).

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire