Accueil Indices, sociétés et marchésAnalyses indices Une rotation sectorielle… mais en faveur de quoi au juste ?