Une remontée des taux monétaires US seulement en 2016 ?

Rédigé le 7 avril 2015 par | Toutes les analyses Imprimer

Petit joueur ce Jan Hatzuis (le stratège en chef de Goldman Sachs)  avec son anticipation de hausse de taux repoussée à décembre 2015 : Narayana Kocherlakota, le président de la FED de Minneapolis vient d’annoncer qu’aucune hausse de taux n’est à prévoir aux États-Unis avant… la mi-2016.

Bon, c’est vrai, Mr Kocherlakota est un addict au dernier degré de la plancher à billet et de l’avis qu’il faut soutenir les marchés en toute circonstance quitte à faire crever de faim 80% de la population américaine… mais ses déclarations entérinent l’avis de nombreux experts selon lesquels la FED ne dispose d’aucune majorité en faveur d’une hausse de taux ni maintenant ni dans un an et qu’il suffirait d’un ou deux trimestres de ralentissement économique pour que Janet Yellen se remette à évoquer un QE4 !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire