Une fuite savamment orchestrée de la BCE

Rédigé le 21 janvier 2015 par | Autres indices, Cac 40, Matières Premières Imprimer

C’est à n’y rien comprendre : les marchés viennent soudain de « payer » une « rumeur » (en fait une « fuite orchestrée » par la BCE via le Wall Street Journal) selon laquelle la BCE aurait déjà convenu d’injecter 50 Mds€ par mois, mais sous condition : jusqu’au 1er trimestre 2016.

Et c’est là que surgit une double incompréhension : 50 Mds€ par mois, c’est à 5 Mds€ près (ou 10% près) le montant injecté en pure perte par la Banque Centrale du Japon depuis 18 mois.

Sauf que l’EuroZone, c’est 3 fois le PIB du Japon… donc le QE de la BCE est proportionnellement 3 fois plus modeste que celui de la BoJ qui  ne marche pas ! (je développe cela dans ma video du jour)

Alors, qu’est ce que paye le marché ? Un QE sans horizon temporel, une sorte de QE éternel ? Sinon, le rebond de 50 points du CAC40 ne tient pas debout, et d’autant moins que l’Euro se redresse en parallèle !

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire