Une dégradation déjà entérinée

Rédigé le 18 septembre 2014 par | Apprendre la Bourse, Matières Premières, Toutes les analyses Imprimer

L’annonce de la dégradation de la dette française à AA2 avec perspective négative par Moody’s n’a pas été démentie par le gouvernement: il a donc été avisé par l’agence, ce sera officialisé demain selon toute vraisemblance.

Les OAT ne bougent pas (1,38% de rendement), c’est un secret de Polichinelle déjà intégré.

Ph.B

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire