Une déferlante de liquidités historique : les achats d’ETF battent tous les records…

Rédigé le 7 avril 2015 par | Autres indices, Toutes les analyses Imprimer

Jamais les marchés d’actions européens n’ont été aussi mécanistes et moutonniers depuis le 1er trimestre 2000 avec des achats au travers d’ETF (des paniers d’actions censés reproduire la performance d’indices phares, aussi appelés trackers) qui ont pulvérise un record de 4,4 Mds€ au mois de mars dernier.

La disparition des rendements sur l’obligataire incite des gestions quantitatives (gouvernés par des principes d’allocation purement mathématiques qui représentent la synthèse de toutes les erreurs passées des investisseurs non-initiés) à payer n’importe quel prix pour acquérir des ETF d’actions européennes… puisque « n’importe quoi qui rapporte un peu vaut mieux que zéro » (qu’il est puissant ce raisonnement ).

La vogue des ETF connait une progression géométrique : ils représentaient 9,8% des actifs (actions et obligations) achetés en février et ils fond un bond à 14,3% au mois de mars (avec une prépondérance écrasante pour les actions).

Mots clé : - - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire