Une année bien délicate pour Pizzorno Environnement

Rédigé le 21 mai 2015 par | Big caps, Toutes les analyses Imprimer

2014 est vraiment une année à oublier pour, Pizzorno Environnement (FR0010214064 GPE), le spécialiste du collecte et du nettoyage des déchets. Si le chiffre d’affaires progresse de 2,3% à 217,5 M€, la rentabilité laisse à désirer. Jugez plutôt : le bénéfice net, 5,5 M€ en 2013, se mue en une perte de 4,6 M€sur 2014 avec des activités arrêtées pesant pour 6,2 m€. Cela veut dire a priori qu’il n’y aura pas de récurrence sur l’exercice 2015.

Pourquoi de telles pertes ?

Sans titre-3Le groupe a vraiment subi des déconvenues à l’international, allant de l’interruption des activités en Mauritanie à l’arrêt du contrat de gestion de la décharge de Tunis arrivé à échéance. Bien entendu il n’y aura pas de dividende au titre de 2014, ce qui paraît logique dans de telles circonstances. Paradoxalement, l’action prend 1% actuellement alors que les nouvelles ne sont pas bonnes… Mais tout cela était largement anticipé avec notamment une baisse de plus de 31% du cours de Bourse en un an…

Mots clé :

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Laissez un commentaire