Profitez d’une explosion de volatilité avec le straddle ?

Rédigé le 13 juillet 2015 par | Apprendre la Bourse, Toutes les analyses Imprimer

Je vous présente aujourd’hui une nouvelle stratégie sur options très excitante, dont nous verrons une application immédiate dans un prochain article.

Comme vous le savez sans doute déjà si vous avez suivi mes précédents articles, les options permettent de nombreuses et nouvelles stratégies pour jouer un scénario sur un sous-jacent. Vous pouvez par exemple miser sur là où une action ne va pas aller plutôt que sur sa hausse ou sa baisse.

Fini l’époque où il n’y avait que deux possibilités de gagner de l’argent sur les marchés (hausse ou baisse) ! Désormais, vous pouvez gagner grâce à plein de configurations différentes. Et aujourd’hui, je vais vous montrer une stratégie où la direction que va prendre le sous-jacent n’importe pas du tout!! Mais où vous pouvez gagner gros !

Cette combinaison d’options s’appelle le straddle.

Straddle signifie « enjamber » en anglais… Cela n’est pas forcément plus parlant pour l’instant mais quand vous verrez plus bas le graphe profits/pertes de la stratégie, vous comprendrez mieux cette expression. Il « enjambe » le strike.

Qu’est ce que le straddle ?

La volatilité (notamment la volatilité implicite, ou « volatilité anticipée ou attendue ») est une notion très importante dans l’univers des options. Quand vous achetez un straddle, vous vous attendez en fait à une explosion de la volatilité du sous-jacent, quelle que soit la direction de celui-ci.

Pratique non ? Plus besoin de prévoir la hausse ou la baisse. Il suffit de repérer une configuration graphique de congestion (consolidation plus ou moins horizontale avec diminution de la volatilité) et d’achetez un straddle.

Nous verrons demain comment cela se passe en pratique, mais pour l’instant, je vous explique la marche à suivre :

Une illustration valant mieux qu’un long discours, voici comment se présente le profil gains/pertes de la stratégie :

la stratégie du straddle

Votre perte maximale est égale à la somme des deux primes pC + pP. Elle est atteinte si et seulement si le prix de l’action est exactement au prix K au moment de l’échéance des options… Cela a très peu de probabilités de se produire.

Cela veut dire concrètement que si le sous-jacent est proche du prix K au moment de l’échéance (et que donc votre anticipation d’une hausse de la volatilité est un échec), vous aurez en fait une perte moindre que la perte maximale, car l’une des deux options vaudra la peine d’être exercée et vous aurez un (petit) gain là-dessus venant compenser une partie de la perte.

La position longue straddle commence à gagner de l’argent lorsque le sous-jacent va au-dessus du prix K + pC + pP ou en-dessous de K – pC – pP. Et à partir de ce moment, le gain potentiel est illimité…!

Pourquoi jouer un straddle ?

Comme je l’ai mentionné, vous vous positionnez sur un straddle lorsque vous anticipez de forts mouvements, bien avant qu’ils n’arrivent. Vous n’avez aucune idée de la direction que va prendre l’actif, mais vous savez que quelquechose va se passer…

Cela peut être à la sortie d’une figure de consolidation graphique comme un triangle, ou avant une annonce importante concernant une entreprise, ou un événement macro-économique (sur la Grèce par exemple).

Dans mon prochain article je vous montrerai comment profiter des atermoiements actuels autour du dossier grec grâce au straddle.

Une stratégie non directionnelle

Le principal avantage de la mise en place de cette stratégie est qu’il n’y a aucune anticipation de hausse ou de baisse à faire. Cela est dû au fait que vous achetez un call ET un put. L’analyse se fait exclusivement sur la volatilité.

Par contre, il faut que le sous-jacent effectue un fort mouvement directionnel (peu importe le sens) et garde son momentum pendant un certain temps, ceci afin de compenser les primes d’options payées. La principale difficulté est de choisir une date d’échéance adéquate :

Je vous donne rendez-vous prochainement pour mettre tout cela en pratique !

Mots clé : - -

Gaël Deballe
Gaël Deballe

Mon nom est Gaël Deballe. Cela fait plus de 10 ans que je suis actif sur les marchés financiers. Je suis initialement ingénieur Supelec, avec une formation complémentaire universitaire en économie générale et gestion de l’entreprise.

Pendant longtemps, j’ai travaillé dans le secteur de l’électricité, en France et en Suisse, notamment dans le trading d’électricité. En parallèle, je me formais sur les marchés financiers avec une prédilection pour les stratégies sur options. Et puis, un jour, je me suis senti près à lâcher mon « boulot confortable » et à me lancer, à vivre de mon trading. Ce que j’ai fait.

Par la suite, j’ai créé un site dédié aux stratégies de rendement sur options (et autres stratégies) : http://zen-option.com/ et je propose régulièrement des formations sur les options. Passionné de voyages, de nature, de plongée, de découvertes et de finances, j’ai pu changer l’orientation de ma vie et vivre de mes revenus obtenus grâce aux options… où que je sois dans le monde !

J’ai également suivi une formation d’anticipation politique auprès du « Laboratoire Européen d’Anticipation Politique », un think tank européen qui base ses travaux sur la « méthode d’anticipation politique ». Ce think tank est, par exemple, à l’origine du concept de « crise systémique » et travaille à analyser la géopolitique et la géostratégie de l’Europe avec le reste du monde. Les participants essayent d’anticiper l’avenir en imaginant toutes sortes de scénarios. Ce fut passionnant et cette formation m’a permis d’apprendre à « voir plus loin », à « imaginer l’avenir », les scénarios possibles.

Voici mon parcours… d’où je viens, comment je me suis formé.

Alors, quand les Publications Agora m’ont contacté, pour vous proposer mon savoir-faire et mon expérience sur les options, j’ai évidemment dit oui. Et quand, après l’avoir rencontré, Jim Rickards m’a proposé d’être son « analyste France » pour ses services… vous pensez bien que j’ai sauté sur l’occasion !

Cela fait un moment à présent que je suis les analyses de Jim. Cet homme est brillant, passionnant. Il a une vision complexe de la manière dont fonctionne le monde, les institutions ; il connaît les interconnexions entre marchés ; il connaît la géopolitique, la géostratégie… C’est un visionnaire, lucide. Et comme moi, il aime les stratégies sur options. Je suis donc ravi de travailler avec lui chaque semaine sur les scénarios qu’il envisage et vous proposer des trades sur options concrets pour jouer ses idées.

Vous pouvez retrouver les analyses de Jim Rickards et mes stratégies dans Alerte Guerre des Devises, Trades Confidentiels  et Intelligence Stratégique.

Je vous souhaite de bons trades,
Gaël Deballe

Laissez un commentaire