Inscrivez-vous gratuitement à La Bourse au quotidien


Trumpinocchio nous aurait menti ?

Rédigé le 22 décembre 2016 par | Fed Imprimer

Je suis bouleversé, navré, déconfit… perdu !

Le Président élu avait contredit plusieurs des mots d’ordres fracassants de Donald Trump (le candidat), mais il en subsistait un dernier et pas des moindres, la promesse de  « purger (ou drainer) le marécage » dans lequel proliféraient les alligators de Washington, un haut lieu de la parasitocratie et de la corruption.

Oublions ça, Newt Gingrich, l’ex porte-parole et conseiller aux affaires étrangères de la Maison Blanche (et désormais proche conseiller du milliardaire) a déclaré le Trump Président avait d’autre priorité que de donner une réalité à ce message.

Autrement dit, à ma connaissance, Donald vient de déchirer la dernière promesse de campagne emblématique de Trump candidat.

Croyez-vos maintenant qu’il tiendra sa promesse de relancer la croissance pour faire grimper les salaires des classes moyennes et défavorisées ?

En ce qui concerne les impôts, il sera bien obligé d’honorer sa promesse faite aux riches et aux ultra-riches. Normal : ceux-là ne plaisantent pas !

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la lettre Pitbull

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter 

Laissez un commentaire