Trump estime que c’est le meilleur moment pour investir aux USA

Rédigé le 26 janvier 2018 par | Toutes les analyses Imprimer

Vous cherchez où acheter ? C’est simple : il suffit d’investir aux USA !

Selon les données hebdomadaires publiées ce vendredi par Bank of America Merrill Lynch/EPFR Global, les flux de souscriptions sur les fonds « actions » ont atteint 33,2Mds$ en une seule semaine.

Nous voilà face à un record historique absolu !

Que dit le baromètre du sentiment de marché ?

En ce qui concerne le baromètre du « sentiment de marché », il culmine à 7,9. Il tutoie ainsi le seuil de surachat des 8 qui n’a été atteint qu’en de rares occasions au cours des dernières décennies. Une véritable obnubilation haussière, une complaisance sans nuance, un appétit pour le risque univoque !

Les actions et le high yield émergent restent sans alternative. Pourtant 10 300Mds$ de dette affichent toujours un rendement négatif dans le monde (Japon, Suisse, Scandinavie, Europe…).

Les actions européennes ont bénéficié de +4,6Mds$ de souscriptions. Du côté des américaines c’est  +7Mds$. Quant aux  émergentes, c’est un tsunami historique de +8,1Mds$. D’ailleurs Hong Kong bat un record à 33,3154, soit +10,8% annuel et +43% sur 12 mois).

investir aux USAPour Donald Trump, c’est LE moment d’investir aux Etats-Unis

Et Donald Trump affirme que la période n’a jamais été plus favorable pour investir aux Etats-Unis. D’après lui, la baisse des taxes et impôts va doper la consommation des classes moyennes. En réalité, ces dernières ne payent pratiquement pas d’impôt mais vont se prendre la perte de pouvoir d’achat en pleine face, mais bon, passons.

Donald Trump rappelle que Wall Street a créé 7 000Mds$ de richesse supplémentaire en 2017 (80 records absolus depuis son investiture), ce qui enrichit les Américains. Mais en réalité, ce ne sont pas tous les Américains mais seulement les 1% qui ont capté 82% de cette manne financière spéculative Sans oublier les 10% qui en ont confisqué 99%.

Les déficits, ce n’est pas un problème pour Donald Trump

Pour les lecteurs de ma lettre confidentielle (que vous pouvez rejoindre en cliquant ici), Donald Trump confirme nos anticipations. Les États-Unis vont consentir des efforts impressionnants pour accroître leur armement et ses moyens de lutte contre le terrorisme.

De combien de centaine de milliards de dollars cela creusera-t-il le déficit fédéral ?

Question sans intérêt ! En effet, Donald Trump a toujours considéré que les déficits n’étaient pas un problème… jusqu’à ce que cela en devienne un !

Mots clé : -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Un commentaire pour “Trump estime que c’est le meilleur moment pour investir aux USA”

  1. 4 faillites au compteur pour Trump (CNN), les US seront-elles sa cinquième et définitive faillite ?

Laissez un commentaire