Trump a plu au secteur pharma

Rédigé le 1 février 2017 par | Biotechs et Medtechs, Statistiques et données macro Imprimer

Les marchés américains sont encore fébriles même si, comme lundi, ils ont atténué leurs pertes en seconde partie de séance. Mais entre des publications corporate prudentes de la part des géants comme UPS, ExxonMobil ou Pfizer et, de l’autre, les mesures anti-immigration de Donald Trump qui continuent à inquiéter, la prudence est de rigueur.

Notons toutefois le rebond du compartiment pharmaceutique (biotechs en tête) après une rencontre des P-DG du secteur avec le nouveau président américain. L’indice des biotechs, le NBIX a pris 2,8% en séance Alors que Trump appelle à relocaliser la production de médicaments sur le sol américain et à baisser les prix, il a en même temps parlé d’accélérer et de faciliter les processus d’autorisation de mise sur le marché.

NBIX

Concernant l’indice français, après un sell-off en fin de séance hier qui a ramené le CAC40 sur les 4 750 points, le CAC a ouvert en gap haussier.

CAC40 Pour agrandir le graphique, cliquez dessus

Graphiquement, vous voyez que l’indice a pris appui sur le support oblique (bleu) : tout retour dans ce trou de cotation permet d’envisager une extension de la hausse et le comblement du gap weekly de lundi matin (zone des 4 830/4 840 points). Je reviens d’ailleurs sur le CAC dans La Bourse au quotidien-PRO. (N’hésitez pas à me rejoindre dans ce service, je vous rappelle que vous bénéficiez de 14 jours d’essai gratuits !)

Au niveau de la macroéconomie

Aux Etats-Unis, le programme sera assez étoffé cet après-midi.

Au niveau corporate

En Europe ce matin :

Du côté des changements de recommandations de brokers

Safran (FR0000073272) perdait 1% pénalisé par la dégradation d’UBS mais LafargeHolcim (CH0012214059) progressait de 2% sur les 50,50€, soutenu par HSBC qui a intégré le titre à sa liste de 10 valeurs préférées en Europe.

Mots clé : - -

Mathieu Lebrun
Mathieu Lebrun
Rédacteur en Chef d'Agora Trading

Mathieu Lebrun est analyste financier. Il commence sa carrière chez Fortis Banque pour intégrer la table de négociations sur devises au sein de la salle des marchés du groupe Natexis Banques Populaires. En 2004, il intègre un cabinet de conseil sur produits dérivés en tant qu’analyste technique et obtient son diplôme d’Analyste Technique délivré par la STA (Society of Technical Analysis).

Depuis près de 10 ans, il s’est forgé une solide expérience sur les marchés financiers. En juin 2013, il décide de créer un service de trading simple et efficace : Agora Trading. Pour ses abonnés, il combine à merveille sa lecture des différentes classes d’actifs et leur corrélation pour en tirer le meilleur. Vous pouvez ainsi vous positionner en toute simplicité, en exploitant des outils de trading ultra-efficaces, les certificats Turbos.

En savoir plus sur Agora Trading.

Laissez un commentaire