Trois tristes indicateurs américains… meilleurs que ceux européens

Rédigé le 19 février 2015 par | Apprendre la Bourse, Toutes les analyses Imprimer

Trois chiffres américains pour trois déceptions : l’indice d’activité Philly FED (ou Philadelphia FED Manufacturing Index) recule à 5,2 contre 6,3 en janvier : l’objectif des 9 n’a jamais été aussi loin de la réalité.

L’indice de confiance du Conference Board se dégrade également à 6,7 et rate assez nettement le consensus des 8.

Les indicateurs avancés progressent de 0,2% au lieu de +0,3% suite au ralentissement du secteur de la construction.

Voilà qui contredit la robustesse de la reprise constatée par la FED dans ses « minutes » publiées hier soir.

Mais même « moins bonnes que prévus », ces statistiques restent positives et bien supérieures à celle de  l’Eurozone : c’est parfait, on peut défendre exactement le discours que l’on souhaite.

Mais encore 2 ou 3 mois de chiffres pourris comme ceux là et le marché commencera à anticiper un « QE4 » de la FED !

Mots clé : - -

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Laissez un commentaire