Trois bonnes raisons (et demie) de rebondir à Wall Street, mais rien ne fonctionne

Rédigé le 18 octobre 2018 par | Analyses indices, Indices, sociétés et marchés, Statistiques et données macro, US Imprimer

Inquiétude mondiale des investisseurs et traders sur le cours de Bourse de nombreux actifsRien n’y fait, même la proximité de l’échéance des contrats sur indices échéance octobre (premier motif de hausse technique) ne parvient pas à alimenter un courant acheteur durable à Wall Street.

Le coup de semonce haussier de mardi (+2,9% sur le Nasdaq) ne bénéficie d’aucun relai.

Ce serait explicable si les chiffres du jour avaient pu décevoir Wall Street, mais c’est tout le contraire : l’indice Philly Fed (activité manufacturière sur le côte Est) pour le mois d’octobre se contracte mais moins que prévu, à 22,2, contre 22,9 en septembre (le consensus était à 19,7).

Gare au story telling des marchés !

Les inscriptions au chômage reculent plus que prévu, à 210 000 contre 215 000.

Enfin, le baromètre du Conference Board s’est une nouvelle fois inscrit en hausse de 0,5% en rythme séquentiel, après une hausse de 0,4% en août et de 0,7% en juillet.

Rappelons que le très confidentiel indice Jolt avait justifié la flambée de mardi : les trois bons indicateurs, dont deux majeurs ce jeudi, ne font pas décoller d’un pouce les indices américains (-0,5% sur le Dow Jones, -0,7% sur le Nasdaq).

Quand on vous dit que les raisons mises en avant pour justifier les évolutions des marchés ne sont que du story telling !

Le marché américain va bientôt revenir dans le peloton

Philippe Béchade
Philippe Béchade
Rédacteur en Chef de la Bourse au quotidien

 

Philippe Béchade rédige depuis 15 ans des chroniques macro-économiques et boursières ainsi que de nombreux essais financiers.

Intervenant régulier sur BFM Business depuis mai 1995, il est arbitragiste de formation, analyse technique et fut en France l’un des tout premiers traders et formateur sur les marchés à terme. Rédacteur et analyste contrarien pour la Bourse au Quotidien, vous trouverez son fil de news en temps réel sur cette page ou sur Twitter

Mots clé : - - -

Laissez un commentaire