TRIGANO renoue avec la croissance

Rédigé le 1 octobre 2013 par | Mid et Small Caps Imprimer

Les sociétés qui publient leurs résultats pour cause d’exercice décalé font plus facilement parler d’elles, tout simplement parce que l’actualité micro-économique est assez pauvre en général ces jours-là. J’en veux pour preuve TRIGANO (FR0005691656) qui clôture son exercice traditionnellement fin août et qui, par exemple, était la seule société d’importance à publier hier son chiffre d’affaires annuel.

Et comme la publication était vraiment bonne, le spécialiste des véhicules de loisirs a vraiment réussi à braquer sur lui tous les projecteurs boursiers. Et le titre de s’apprécier de 12,6% dans un volume de plus de 100 000 titres. Une évolution essentiellement due à une accélération de la croissance en fin d’année.

• Le retour de la croissance

TRIGANO a finalement réussi à se jouer de la crise en enregistrant une progression annuelle de 10,5% de son chiffre d’affaires consolidé à 818,2 millions d’euros. Si l’on raisonne à périmètre constant – c’est-à-dire hors acquisitions –, la baisse du chiffre d’affaires atteint encore 6,3% sur l’année mais elle était de 8,5% sur les 9 premiers mois de l’année. Sur le quatrième trimestre, les camping-cars ont progressé de 1,4%, renouant ainsi avec la croissance après trois trimestres consécutifs de baisse. Il faut savoir que cette activité représente environ 60% du chiffre d’affaires du groupe.

 

Reste à se demander ce qu’il en sera en termes de rentabilité. Le premier semestre a été marqué par une nette baisse du résultat opérationnel courant de 8,9 millions d’euros à 3,3 millions mais, en raison de la constatation d’un écart d’acquisition négatif de 19,8 millions d’euros, le bénéfice net a atteint 21,5 millions d’euros. Selon toute vraisemblance, il ne faut pas s’attendre à une forte marge sur l’exercice. La société a les moyens en tout cas de poursuivre sa politique de croissance externe avec un gearing assez faible de 8%…

• Qu’attendre en tant qu’actionnaire ?

Reste à se poser la question du dividende alors que TRIGANO y avait renoncé sur l’exercice 2011-2012 pour cause de mauvais résultats. A ce titre, rien n’est établi pour l’instant. Il faut dire que la société favorise différemment ses actionnaires. Elle vient de racheter 3,95% de son capital en vue de leur annulation, ce qui implique un impact relutif de l’ordre de 3 à 5%. Mécaniquement cette relution est une bonne nouvelle dans la mesure où cela gonfle le bénéfice net par action puisqu’il y a moins d’actions cotées pour un bénéfice net identique.

Si vous rêvez d’une vente par François Feuillet, l’actionnaire majoritaire du groupe à hauteur de 54,70%, sachez qu’elle se fera sans doute beaucoup plus haut. En effet, une OPA ne peut pas avoir lieu sous les capitaux propres d’une entreprise. Or, TRIGANO vaut actuellement 268 millions d’euros en Bourse pour des fonds propres de 360 millions d’euros…

• Un titre à son plus-haut

D’un point de vu fondamental, sachez que le titre se paye sur un PER de 16 sur 2013 et de 13 sur 2014 selon les estimations que j’ai glanées de-ci de-là… Il ne faut donc plus s’attendre à une flambée pour un titre à son plus-haut depuis 1 an suite à la bonne nouvelle de ce début de semaine.

_____________________Pour vous aider dans vos investissements______________________

Rejoignez le groupe d’investisseurs d’Eric Lewin !

Eric Lewin intervient régulièrement dans les médias financiers les plus reconnus, il rencontre des investisseurs, des patrons, des gestionnaires de fonds… et il a accès à des informations de premières mains sur un marché bien particulier.

Mais il ne peut les diffuser à tout le monde. Alors il a décidé de réunir un petit groupe d’investisseurs pour leur faire bénéficier de ses connaissances.

Vous pourriez dès à présent entrer dans ce groupe et vous aussi profiter de ses recommandations avec à la clé des gains de 20,15%…29,8%… 35%… 60%… et bien d’autres encore !

Mots clé : - - -

Eric Lewin
Eric Lewin
Rédacteur en Chef de La lettre PEA et Mes valeurs de Croissance

Journaliste pour BFM Business et dans d’autres médias… conseiller pour un fonds Small Caps chez CFD Asset Management… responsable de la salle de marché chez EuroLand Finance… consultant pour dirigeants d’entreprise…

Le parcours professionnel d’Eric Lewin est tout simplement remarquable – et représente un atout considérable pour vos investissements : un carnet d’adresses rempli, l’expérience de la réalité des publications de résultats, de la manière dont les « insiders » et les institutionnels fonctionnent…

Cette expérience multi-facettes lui permet de lire entre les lignes des marchés – et de révéler aux lecteurs de La lettre PEA des conseils de tout premier ordre pour se constituer un PEA alliant solidité… et économies d’impôts !

En savoir plus sur La Lettre PEA et Mes Valeurs de Croissance.

Un commentaire pour “TRIGANO renoue avec la croissance”

  1. SCConfidentiel : TRIGANO renoue avec la croissance $TRI http://t.co/bpmIxy3j7r

Laissez un commentaire