10 secrets de traders pros (1)

Rédigé le 31 mars 2010 par | Apprendre la Bourse Imprimer

1. Ayez un plan de trading précis

Planifier vos trades peut augmenter considérablement vos chances de succès, seulement une faible proportion de traders planifient leurs transactions. Si vous planifiez, vous créez une structure là où il n’y en a pas, et cela vous permet de donner un sens à toutes les informations contradictoires qui existent sur les marchés.

L’indécision, la confusion, les problèmes de sélection sont atténués avec un plan de trading précis. Un plan vous dit ce que vous devez faire, si vous avez raison dans votre prévision, mais aussi que faire si votre jugement s’avère erroné. C’est seulement en appliquant les règles que vous vous êtes fixées que vos résultats seront réguliers.

2. Soyez contrarien

Être un contrarien ne veut pas dire acheter quand les autres vendent et inversement. C’est penser différemment de la majorité des autres investisseurs. Cela signifie avoir la conviction et le courage de suivre votre propre voie en dépit de ce que la plupart des gens vous diraient de faire.

Lorsque vous êtes à contre-courant par nature comme l’était Galilée, vous voyez les choses que les autres ne voient pas et vous vous imaginez des situations que les autres ne peuvent pas s’imaginer. Vous ne vous laissez pas facilement influencer par l’opinion d’autrui.

Lorsqu’un mouvement imprévu a lieu sur un marché, vous pouvez être sûr que toutes les bonnes raisons du monde ne seront divulguées qu’après les faits… Combien d’investisseurs vendent dès qu’ils ont un petit profit et conservent les titres qui ne font que chuter ? (parce que ça devrait rebondir…)

Sachez que les meilleurs traders font exactement l’inverse ! En étant bien formé, vous pouvez acquérir les mêmes réflexes et apprendre comment tirer profit des marchés. Le célèbre économiste Marc Touati et moi-même donnons une conférence (gratuite !) le 22 avril prochain pour vous expliquer un peu tout ceci, pour en savoir plus cliquez ici.

3. Prévoyez l’imprévisible

Dans le monde du trading, de nombreux événements imprévus peuvent se produire. Parce que le changement est par nature l’aliment vital des marchés, il rend les activités de trading difficiles à mettre en oeuvre. Pour réussir, vous devez disposer d’un état d’esprit qui est ouvert à tout ce qui peut arriver. Le marché étant irrationnel, pourquoi certains s’obstinent encore à le voir logique ?

Les marchés peuvent faire des mouvements extrêmes basés sur l’émotion collective. Beaucoup de traders échouent car ils essaient de résister à de tels mouvements importants. Un trader apprend à gérer les risques avant d’intervenir sur les marchés.

4. Soyez patient

Les nouveaux traders sont attirés par la Bourse parce qu’ils pensent pouvoir réaliser des profits rapides et sont invariablement déçus de leurs résultats. Le gros problème : ils ont placé leurs billes dans un investissement et veulent de l’adrénaline maintenant, pas dans 15 minutes, maintenant !

Pour réussir dans ce métier, il faut être patient de deux manières.

Tout d’abord il faut être capable d’attendre qu’une opportunité veuille bien se présenter, c’est-à-dire avoir tous les facteurs en votre faveur avant de placer votre transaction. Ensuite, il faut laisser suffisamment de temps au trade pour « travailler ». Combien de fois avez-vous entendu des traders sortir d’une position pour voir le mouvement partir dans le bon sens une fois qu’ils sont partis ? Tout vient à point à qui sait attendre…

5. Minimisez vos émotions pour augmenter vos performances

On ne compte plus les forums et autres blogs sur lesquels on retrouve les plus grands traders de tous les temps : ils achètent toujours sur un signal technique, souvent au plus bas et vendent au plus haut. Ces « rois du trading » sont très souvent des « paper traders », car il est bien plus facile de traiter sans émotion. Ils tradent plus les « posts » que les actions ou autres futures. Pourquoi ?

Quand vous faites des transactions avec de l’argent réel, chaque mouvement du marché se fait sentir dans votre ventre. Ces émotions ont vu les plus grands traders passer de la gloire à l’anonymat, de la richesse à la pauvreté. La plupart de nos décisions sont fondées sur nos émotions et non pas sur notre raison. Si vous êtes un trader, vous êtes un commerçant et votre business est le trading (les meilleurs commerçants ne basent pas leurs achats sur ce qu’ils aiment mais sur ce qui marche !).

Donc vous devez aborder le trading comme votre propre entreprise, comme vous le feriez dans les affaires. Réduisez vos émotions autant que possible dans votre trading et vous améliorerez de facto vos performances.

C’est d’autant plus vrai quand vous traitez sur des produits dérivés ou autres produits à effet de levier

Mots clé : -

Romain De La Cretaz
Romain De La Cretaz

Un commentaire pour “10 secrets de traders pros (1)”

  1. la bourse, j’ai horreur de cette définition, je préfère les marchés financiers 🙂 est incroyable. La plupart des intervenants se font massacrer (j’y ai eu droit…), mais finalement, le jour où j’ai décidé de changer les dénominations à ce ce que je voulais faire, cela a été plus fructueux. Ainsi, j’appelle mon trading : je travaille mon argent, je vais au boulot !, la bourse ce sont les marchés financiers (vaste), etc…grâce à mes lectures, notamment à vos articles et webinars, j’ai pu bâtir un triangle composé de la connaissance, la méthode et la discipline. Si je dispose de ma journée, ce triangle est adapté au day-trading. Si je ne peux disposer que de 30 minutes/jour, je peux aller sur le swing-trading et même l’investissement, etc…l’idée c’est que si par exemple le CAC a fait 23 % en 2009 (cette expression est idiote :-), en fait le développé porte à 140 %…..ce qui change tout ! il faut donc porter son effort sur les signaux et configurations de retournement, etc..ainsi étant contrarien, j’estime que les marchés financiers sont déconnectés de l’économie réelle, sinon la correction devrait avoir lieu, ou eu lieu, mais les données techniques font que je suis dans la tendance qu’elle quelle soit ! et force de constater le comportement bizarre des volumes qui baissent sur une tendance haussière et inversement ….l’ai aussi la conviction que le trader amateur doit absolument se former et suivre les experts afin de rester dans le jus 🙂 l’iiruption et l’impact du trading automatique, flash et autres automates va changer durablement le comportement des marchés ! (je retrouve ici des choses que je connais dans mon job, la régulation et l’automatisation). Je suis persuadé que les grosses boutiques doivent plutôt recruter des architectes logiciels, des chercheurs en intelligence artificielle, en régulation cognitive…analyser en temps réel le comportement du marché, de tous les marchés, arbitrer à la vitesse de la lumière, etc…c’est possible, donc cela se fait ! les bonus passeront de la poche du trader à la poche de l’ingénieur….qu’en pensez-vous ?! 🙂

Laissez un commentaire